Ville de Fécamp

Ville du Domaine Royal Normand
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bienvenue chez Nous

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Jeu 2 Juil - 0:44

La fillette leva les yeux vers la jeune femme et lui répondit avec un sourire qui lui creusait deux fossettes au creux de ses joues:

Hihan, c'est mon petit nane....et Alambic c'est un plus grand....c'est un cheval. Même que il est très fort, il tire la charrette de papa...Tu as un cheval toi? Si tu veux tu peux venir avec ta fille, ils sont très gentils!

Alors que Mahaut expliquait à Kerd qui étaient Alambic et Hihan, Matou prépara une décoction pour Stefanov. C'est vrai qu'il n'avait pas l'air dans son assiette. Elle hocha la tête quand il repartit se coucher. Kerd avait raison, il fallait qu'il soit en forme pour le baptême.
Elle sourit en entendant Mahaut:


Chérie, la fille de Kerd et de Stefanov a un prénom...elle s'appelle Maureen, tu le sais bien....bon, papa a raison, on doit être prudents même si Hihan et Alambic sont très gentils...on va tous y aller ensemble. Il me semble qu'il me reste quelques carottes....


Matou regarda dans le panier...celui-ci était vide. Elle se retourna vers Mahaut:


Mahaut??

L'enfant baissa la tête:

Je les ai mis dans mon sac pour pas les oublier!

Matou se retint de rire.

Bien tu partageras avec Maureen. Sa maman lui montrera comment donner à manger à Hihan et Alambic.

Dans un joyeux brouhaha, ils sortirent et se dirigèrent vers le pré. Devant eux Mahaut sautillait. Maureen, plus calme, se tenait dans les bras de Kerd. Matou prit la main de Horlo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galahad*

avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mer 30 Sep - 20:44

Voilà un peu plus de trois mois qu'il était passé à Fécamp lors d'une mission, mais cela faisait près de onze mois qu'il était parti. Il respirait l'odeur des dernières roses dans les jardins rencontrés. C'était encore une belle journée d'automne et il aimait à regarder les premiers arbres et buissons rougissants.
Zéphyr semblait également satisfait de fouler à nouveau le sol normand. Galahad flatta son encolure et l'arrêta doucement devant la maison de Horloger et Matouminou. Il se présenta à la porte de son cher filleul et de sa charmante femme. D'une frappe sûre, il tapa à la porte. Au loin, il entendait des voix d'enfants. Sur le coup, il se demandait s'il ne s'était pas trompé. Mahaut avait-elle eu un petit frère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Jeu 1 Oct - 8:59

Matou était allée rapidement donner du foin à l'âne Hihan et au poney Alambic. Elle sortait du pré situé juste derrière la maison quand elle entendit le vieux portail grincer. Décidément il faudrait le changer, il faisait un bruit épouvantable. D'un autre côté, lorsqu'on était au jardin, c'était pratique. On pouvait savoir si quelqu'un était entré. Elle se hâta vers la maison et vit de dos un homme, attendant devant la porte. Horloger n'avait peut-être pas entendu. C'est vrai qu'avec Mahaut et Erwan le petit de Deedee, il devait être occupé.
Elle s'approcha, hésita, et elle le reconnut:


- Galahad!! Ainsi, tu as retrouvé le chemin de notre maison!!! Comme je suis contente!! Entre..entre...Nous avons un petit pensionnaire, un peu plus jeune que Mahaut et Horloger est avec eux...

Elle le regarda de haut en bas, avec un sourire:

Tu as l'air en pleine forme!!


Puis, poussant la porte, elle l'invita à entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galahad*

avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Jeu 1 Oct - 21:27

Galahad enta en remerciant grandement Matou, maîtresse des lieux. Il vit Horlo et le prit dans ses bras d'un geste fraternel puis il embrassa la jolie petite Mahaut et mélangea les cheveux du jeune Erwan à son passage.

Il est doux et bon de revoir Fécamp, le sol de Normandie et vous bien évidemment. dit-il d'un ton enjoué.

Vous savez, durant ces mois passés, je ne vous ai jamais oublié. Notre entrée, avec mes compagnons normands, en Armagnac et Comminges n'a pas été de tout repos. Disons que là-bas ils craignent les Léopards mais adorent les Bretons. Nous avons été accueillis froidement, jaloux et inquiets de notre art de la guerre et de la gestion des villes. Rapidement, ils nous ont interdit l'entrée dans leur armée, prétextant qu'ils ne nous connaissaient pas et qu'ils ne voulaient pas de chevaliers hautains. Bref, ils ne voulaient donner aucun poste d'importance, même pas varlet. Nous devions passer des questionnaires et ils jugeraient de nos dires ! De plus leur armée était en proie à des scissions et à des partis pro et anti duchesse d'Armagnac.

L'atmosphère était malsain et nous avons préféré laisser ce monde étrange et hargneux vis à vis des étrangers. De la quinzaine de Normands descendus, nous avons été 4 à guerroyer contre les brigands, les autres se transformant en légumes ! Nous avons rencontré des personnes, mais je n'ai jamais trouvé un contact de vraies amitiés, on nous autorisait à rester en Armagnac, c'est tout. Limite si nous n'avions pas notre vie et eux la leur ! Deux mondes en un.

Je suis allé en Espagne, à Bordeaux, à Agen, à Mont de Marsan, à Tarbes. Inlassablement, on nous dirigeait là où se trouvaient des brigands, nous devions éteindre les feux devant des armées moribondes ou des semblants d'armées. Quelques gens du cru venaient avec nous, mais je n'ai jamais trouvé de foi. La vie dans le Sud est bien différente et la sale manie à quelques uns, à parler dans leur langue en taverne me faisait toujours sentir ma différence vis à vis d'eux !

Bref, il y a un mois, j'ai décidé de revenir sur mon sol natal. La longue maladie suivie de la mort de Jossc, il y a quelques jours, y est certainement pour beaucoup, car je l'ai toujours servi fidèlement, elle et son mari Reaver. Mais elle a eu une grande lassitude et devant son décès, je me suis senti libéré de revenir et de mes engagements. Je commençais à me lasser de ces sorties où des fantômes m'accompagnaient, car parlant très peu ou pas du tout, de ces villageois soupçonneux et de cette terre qui m'aurait ensevelie tôt ou tard.

Aujourd'hui, je suis de retour et je suis heureux, je dirai même que je revis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Jeu 1 Oct - 22:40

Horloger était en train de jouer avec Mahaut et Erwan. ceux-ci, à tour de rôle, voulaient monter sur son dos, comme les cavaliers que Horlo leur décrivait. Et quand ce n'était pas Mahaut qui disait "Hue cheval!" à Horlo, en train d'avancer à quatre pattes, c'était Erwan qui disait "Hue Holo!" Ils étaient en train de jouer sur le plancher, lorsque la porte s'ouvrit. Horlo posa avec précaution sa fille sur le sol, près d'Erwan, et son visage s'éclaira. Son parrain Galahad* était de retour! Il lui donna une franche accolade, et lui souhaita la bienvenue. Matou souriait, heureuse de voir la joie de Horlo de retrouver son parrain.

"Mon cher Parrain, ne reste donc pas debout et assieds-toi!"


Galahad* avait acquiescé, et leur avait conté par le menu tout ce qu'il avait connu, leur dressant un tableau peu reluisant du Sud. A cette évocation, Horloger se dit que ce ne serait certainement pas une terre où il aimerait vivre. Lui aimait la franchise, et l'esprit de corps; choses qui semblaient faire défaut au Sud du Royaume. Du reste, il ne fut pas étonné que Galahad* préfère la Normandie. Lui aussi était un homme d'honneur, et Horloger était fier de l'avoir pour parrain.
Lorsque Galahad* eut terminé ses histoires, tout le monde était bouche bée, Horlo compris. Ce fut Mahaut qui dit:


"Tonton Galahad*, tu as tué beaucoup de méchants?"

Horloger lui fit les gros yeux, et elle retourna jouer avec Erwan. Matou sourit, tandis que les deux enfants essayaient de jouer au cheval sans Horlo. celui-ci dit:

"Mon cher parrain, je manque à tous mes devoirs! Tu vas boire un verre avec nous!"


Horlo se leva, et posa sur la table une bouteille de Calva apportée par Messire Keur. Aux grandes occasions les grandes bouteilles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galahad*

avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Sam 3 Oct - 16:27

Galahad savoura ce verre de calva avec délectation. Cela faisait bien longtemps qu'il n'en avait plus bu d'aussi bon. Il en claqua sa langue au palais.

Mon cher filleul, voici une boisson qui se laisse boire comme du petit lait. Je revis, merci bien. Puis il regarda la petite Mahaut jouer avec le jeune Erwan.

Jeune fille, veux-tu t'approcher de moi ? Car je voudrais répondre à ta question.

Elle s'approcha, toute hésitante, le rouge aux joues.

Jolie Mahaut, tu sais, en dehors de ta maison, en dehors de ton village, il peut se passer beaucoup de choses. Pour une petite fille comme toi, ce serait presque inimaginable. Oui, dans la forêt, sur les chemins, derrière un rocher, il peut y avoir des méchants. Mais je ne les tue pas, je souffle dessus pour qu'ils partent. Un jour, tu verras en te promenant dans les prairies. Devant toi, à perte de vue, tu verras les herbes hautes se coucher par un souffle invisible. Tu penseras à moi car j'aurai soufflé sur les méchants et leur fuite, si rapide, laissera seulement pour preuve de leur passage, les hautes herbes danser à tes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Sam 3 Oct - 19:25

Horloger sourit en entendant son parrain répondre à Mahaut. Non seulement il était droit et loyal, mais encore plein de tact et de poésie avec sa fille. Du reste, il n'y avait qu'à voir les yeux ronds de Mahaut en entendant l'explication de Galahad*. Elle buvait ses paroles. Puis elle se retourna vers Matou et Horloger, et dit:

"Vous avez entendu ce qu'il a dit, tonton Galahad*? Quand les herbes se penchent avec le vent, c'est lui qui souffle pour faire envoler les méchants!"

Matou lui sourit, tandis que Horlo remerciait d'un regard Galahad* pour sa finesse; Puis elle dit:

"Tu te rappelles la chanson que je t'ai apprise? Le Vent?"


Mahaut hocha la tête en souriant. Matou poursuivit:


"Tu pourrais la chanter à Galahad*, ma chérie! Qu'en dis-tu?"

Mahaut hocha la tête, et, regardant Galahad* timidement, elle chantonna:

Citation :
Si j'étais le vent, je serais la bise
Que me fait maman quand le jour se brise
Si j'étais le vent chaud
Si j'étais le vent froid

Si j'étais le vent, je serais tempête
J'envolerais les gens méchants qui m'embêtent
Si j'étais le vent chaud
Si j'étais le vent froid

Si j'étais le vent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galahad*

avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mer 25 Nov - 19:14

Galahad avait pris le chemin de la maison de son filleul et de sa femme. Il le connaissait bien, à présent, et sans se tromper il arriva à la jolie demeure. Il frappa à la porte et entendit des pas rapides.

La porte s'entrebâilla et la petite Mahaut ouvrit la grand bouche en apercevant Galahad.


Ah jolie Mahaut, va prévenir ton papa et ta maman, je reviens de suite !

Galahad partit vers son fidèle Zéphyr, détacha une caisse en bois et prit des paquets. C'est les bras chargés qu'il revint sur le perron de la maison où l'attendait Horloger.

Si tu voulais bien m'aider mon cher filleul, j'ai peur qu'un paquet ne tombe au sol.

Horloger dirigea Galahad vers le salon et le débarrassa de la caisse de bois.

Ah me voici donc de retour et comme à chaque fois, j'ai pensé à vous ! Oh, ce n'est pas grand chose mais j'espère que cela vous fera plaisir.

Galahad présenta le premier paquet à la petite fille.

Délicieuse petite fille, je crois qu'elle pourra devenir ta confidente dit-il en voyant apparaitre le visage de la poupée.


Jolie Matou, je me suis permis, en allant en Espagne d'acheter, cette merveilleuse robe qui je l'espère est bien à ta taille.


Mon cher filleul, cette caisse de bois est pour toi, ouvres et tu verras l'alcool qui est servi où j'étais.


Et pour le petit dernier, j'ai pensé à un bateau, qui sait ? deviendra-t-il peut-être un grand navigateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mer 25 Nov - 23:42

Elle était en train de jouer à faire des grimaces à son petit frère, lorsqu'elle entendit toquer à la porte. Elle sauta immédiatement sur ses pieds. Maman était occupée à faire une tarte aux pommes et papa était plongé dans ses dossiers. Elle s'exclama:

J'y vais....

Et sans leur laisser le temps de répondre, elle était déjà à la porte qu'elle ouvrit doucement.
Elle ouvrit de grands yeux en reconnaissant celui que son papa appelait "mon parrain", et lui fit un grand sourire. Il lui fit un petit clin d'oeil et lui dit:

Citation :

Ah jolie Mahaut, va prévenir ton papa et ta maman, je reviens de suite !

Elle rosit de plaisir, il l'avait appelée "jolie Mahaut", elle le regarda s'éloigner et en laissant la porte ouverte, elle voulut se précipiter vers son père,mais elle hésita un instant...Elle savait qu'il n'aimait pas être dérangé quand il travaillait. Cependant, elle décida que c'était important, elle s'approcha de lui et lui dit:

Papa?? c'est ton parrain...tu sais Messire galala...euh...je sais plus bien son nom...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Sam 28 Nov - 18:51

Horloger avait entendu Mahaut discuter, et une voix familière dans l'encadrement de la porte. Il leva les yeux des dossiers, et sourit, en apercevant son parrain. Tel une tornade, il était déjà reparti vers Zéphyr, et en revenait les bras chargés d'une caisse. Horlo le débarrassa, et Galahad* entreprit de donner à Mahaut, Matou et lui les présents qu'il avait rapportés.
Mahaut prit la magnifique poupée, et sourit, puis elle se jeta au cou de Galahad*.


"Merci beaucoup, Gaad! Je vais dormir avec elle ce soir!"

Matou et Horlo sourirent, tandis que Galahad* offrait une magnifique robe à Matou. la robe était d'un blanc immaculé. Matou la prit, détaillant le travail de couture,a dmirant l'étoffe qui avait été choisie pour confectionner cette merveille. Elle la posa avec délicatesse sur le rebord d'une chaise, et dit, faisant la bise à Galahad*:

"Mon cher Galahad*, je suis gâtée! Merci infiniment! Je vous laisse quelques instants, je cours l'essayer!"

Elle sourit, reprit la robe, et disparut dans la chambre.

Horlo entreprit d'ouvrir la caisse que son parrain lui avait offerte. Il en fit sauter le couvercle, et en sortit une bouteille, sur laquelle étaient inscrits les mots "Armagnac". Une cuvée spéciale, en plus, de la part de son parrain...Horloger posa la bouteille, et donna l'accolade à son parrain. Il mit le bateau à l'abri , au-dessus du meuble, et dit:

"Mon cher Parrain, tu nous as plus que gâtés. Nous sommes très touchés de tes attentions envers nous. Je te propose de déboucher cet...Armagnac, afin de le comparer à nôtre calva. Nous allons attendre le retour de Matou pour le boire, à ta santé, à notre santé, et à ton retour en Normandie! Qu'en penses-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galahad*

avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mar 1 Déc - 20:40

Galahad eut l'air pensif et montra un parchemin à son filleul.

Je crois qu'il faudra attendre un peu pour la déboucher, car je dois repartir sur les routes. Des choses graves se sont passés dans le royaume et j'ai répondu à l'appel de la croisade ! dit-il d'une voix grave. Lis, voici mon autorisation de rejoindre Alcalnn.

Citation :
Moi, Julien dict Jglth, Capitaine Royal de Normandie, Baron de Cambremer, Seigneur de Guibray et de Saint Michel des Loups,

donne autorisation à Galahad de la Croix d'Or, Seigneur de Monterolier et soldat de la Bande de Normandie de rejoindre sa grâce le Duc de Mortain, l'Amiral de France Alcalnn Blackney afin de se croiser à ses côtés pour combattre les Lions de Judas.

Que cette missive serve de sauf conduit et d'autorisation d'absence de la Bande de Normandie.

Faict à Lisieux le Premier Décembre de l'an 1457

Galahad regarda Matou.

Tu sais, cela risque de ne pas être une partie de plaisir. Les Lions de Judas sont hérétiques et comme tels nous allons devoir les châtier sans pitié. Je vais au rassemblement à Avanches, nous verrons bien les volontaires.

Galahad sourit.

Ne vous inquiétez pas, Aristote veille sur les Normands, nous reviendrons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Sam 5 Déc - 23:21

Matou se leva et accueillit Galahad avec un grand sourire. elle était heureuse de le revoir. elle secoua la tête quand elle le vit sortir tous les présents. Il avait pensé à tout le monde, même à Guillaume qu'elle s'empressa de lui présenter.
Puis Galahad lui tendit un paquet enveloppé avec soin:

Citation :

Jolie Matou, je me suis permis, en allant en Espagne d'acheter, cette merveilleuse robe qui je l'espère est bien à ta taille.

Elle rougit et prit le paquet. Lorsqu'elle ouvrit le papier de soie et qu'elle vit apparaitre la robe, elle resta un instant bouche bée. Elle la sortit délicatement et la déploya. Elle n'en croyait pas ses yeux. Jamais, elle n'avait vu un aussi bel ouvrage.
Elle attendit que Mahaut ait remercié et à son tour s'avança vers le parrain de son mari:


"Mon cher Galahad*, je suis gâtée! Merci infiniment! Je vous laisse quelques instants, je cours l'essayer!"


il lui pressait de la porter, car sans attacher une grande importance aux vêtements, elle n'en restait pas moins féminine et coquette.
Elle disparut dans sa chambre, Mahaut sur ses talons. Elle posa la robe sur le lit en faisant attention de ne pas la froisser puis se déshabilla. Puis elle enfila la robe, constatant avec satisfaction qu'elle lui allait comme un gant. Mahaut s'exclama:


Que tu es jolie maman!!Dans cette robe, tu ressembles à une princesse...


Matou lui sourit, elle mit à son cou le pendentif offert par Galahad lors d'une précédente visite et à ses oreilles, la jolie paire de boucles d'oreilles offertes par son époux. Elle donna un coup de brosse à ses cheveux et les laissa déployés sur ses épaules. Elle se regarda dans le miroir et aima l'image qu'il lui renvoyait.
Prenant la main de Mahaut, elle retourna dans la pièce principale où les deux hommes discutaient. Elle souriait, heureuse.
Hélas, son sourire mourut sur ses lèvres en comprenant les derniers mots prononcés par Galahad:


Citation :
je dois repartir sur les routes. Des choses graves se sont passés dans le royaume et j'ai répondu à l'appel de la croisade


Elle le vit tendre un parchemin à Horloger, une autorisation, crut-elle comprendre. Elle serra contre elle Mahaut, adressant une courte prière à Aristote pour qu'il protége Galahad et tous ceux qui repartaient avec lui.

Galahad la regarda en leur disant:


Citation :
Tu sais, cela risque de ne pas être une partie de plaisir. Les Lions de Judas sont hérétiques et comme tels nous allons devoir les châtier sans pitié. Je vais au rassemblement à Avanches, nous verrons bien les volontaires.

Elle pâlit et vint se serrer contre son mari. Elle aurait voulu dire à Galahad qu'il pouvait bien laisser ça aux autres...qu'il avait droit de se reposer un peu lui aussi...mais elle savait que c'était sa vie et puis les femmes ne disent pas ces choses là. Elles se contentent de prier pour ceux qui partent: maris, enfants, amis...
Elle réussit à sourire et, d'une petite voix, ne put que dire:


Sois prudent et n'oublie pas Fécamp et ceux qui attendent ton retour!


Il leur sourit:
Citation :

Ne vous inquiétez pas, Aristote veille sur les Normands, nous reviendrons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkemie

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : fecamp
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Lun 7 Déc - 23:22

alkemie avais promit de d'allée voir mahaut, la petite avais fait le chemin toute seul comme une grande sa tata était occupé et ne pouvais l emmené ,lily l'accompagné elle était dans sa poche et elle avais pris deux sucettes que un maire lui avais donner et quelle avais caché pour pas son père les vois ,alkemie arriver devant la porte

toc toc toc

il y a quelqu'un

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mar 8 Déc - 20:58

Horloger avait lu le parchemin que son parrain lui tendait. Il ne fit aucun commentaire, et ne laissa pas voir sa déception. Il comprenait parfaitement les motivations de son parrain; il était simplement déçu pour lui, car sitôt revenu sur sa terre, il devait repartir. Pas le temps de se poser, ni de se reposer... Matou, elle aussi, avait lu le parchemin, et avait pâli. Se serrant contre Horloger, elle avait juste dit:

Citation :
Sois prudent et n'oublie pas Fécamp et ceux qui attendent ton retour!

Horloger avait enlacé sa femme, puis avait donné l'accolade à son parrain. Il lui en coûtait de le voir repartir aussi vite, mais il savait qu'il avait des semelles faites de vent...

"Mon cher Parrain, je sais que tu repars pour une noble cause, et je sais qu'Aristote veillera sur toi. Cependant, sois bien prudent, comme je sais que tu l'es toujours, et reviens vite! Tu sais que tu es ici chez toi!"

Tout en lui donnant l'accolade, Horlo vit une petite fille toquer à la porte; c'était Alkémie, la fille d'Aupyl et d'Arté.

Citation :
il y a quelqu'un
dit-elle de sa petite voix.

Horlo lui fit signe d'entrer, et fit les présentations, tandis que Matou allait accueillir la petite fille.

"Mon cher parrain, tu connais Aupyl...voici sa fille, Alkémie, qui a à peu près l'âge de Mahaut; elle habite non loin d'ici, et elle est venue passer la journée avec Mahaut!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mer 9 Déc - 0:13

L'arrivée de Alkémie détourna la peine causée par le départ de Galahad. Matou embrassa avec affection ce dernier et laissa Horloger le raccompagner jusqu'au bout du chemin. Son fidèle cheval l'attendait.
Puis, elle se tourna vers la petite fille, et se pencha pour lui faire une grosse bise:


Je suis heureuse que tu sois venue nous voir! Ton papa sait que tu es là au moins? Sinon, nous lui enverrons un pigeon! Inutile qu'il s'inquiète.

Elle l'aida à retirer son mantel et l'accrocha à une patère clouée au mur. Puis, elle la prit par la main en lui disant:

Viens, je vais t'accompagner dans la chambre de Mahaut. Je crois que celle-ci prépare un gouter pour ses poupées. Il y aura surement quelque chose pour Lily!!

Elle la fit entrer dans la chambre. En effet Mahaut avait installé ses poupées autour d'une petite table sur laquelle était dressée la dinette que Horloger lui avait fabriqué. Dès qu'elle vit Alkémie, Mahaut courut vers, elle et lui prenant la main, elle l'entraina avec elle:


Alkémie!! viens, ta Lily va prendre une tisane avec ses amies....

Matou laissa les petites ensemble. Elle devait se changer, songeant que Galahad avait eu à peine le temps de voir combien son cadeau lui allait bien. Elle retourna dans la pièce principale. Dans son berceau, Guillaume s'était endormi. Horlo était encore dehors. Un silence oppressant s'était installé dans la maison.
Elle se changea rapidement. Puis, elle décida de s'occuper les mains en faisant une tarte. Elle avait cru comprendre que Alkémie aimait cette patisserie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkemie

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : fecamp
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mer 9 Déc - 15:22

alkemie était enfin contente qu'on lui ouvre, car il faisait pas chaud dehors sourit en voyant horloger ouvrir

bonjour monsieur horloger lui fis la bise sourit en voyant matou arriver, lui fis la bise matou qui demandé sis papa était au courent

oui papa le sais que je viens jouer avec mahaut il ma dit au moins la bas je sais ou tu es il ma dit surtout fait pas de bêtise ,je lui est dit je vient jouer par faire de bêtise alkemie suivie matou jusque la chambre de mahaut

elle est jolie ta chambre mahaut fis une bise a mahaut ,puits déposent lily près des autres poupée sur une chaise

alkemie regarde mahaut lui dit doucement a son oreille tu mange des sucettes, car j ai une sucette pour toi si tu veux mais chez pas si ta maman voudra ,moi papa veux pas il me dit je vais abimé mais dent

sourit a mahaut puits sort deux sucette en tant une a mahaut et attend avant de manger la sienne qui es personne dans le coin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Ven 11 Déc - 16:32

Mahaut accueillit Alkémie avec un grand sourire et lui fit une bise:

Tu viens jouer avec moi? c'est trop, trop bien...
Elle lui désigna une petite chaise où se trouvait déjà une poupée:

Tiens , Lily va s'assoir à côté de Dame Niania, elles pourront parler...mais je te préviens Dame Niania dit beaucoup de bêtises....

Elle se mit à rire, et lorsque Alkémie lui tendit une sucette, ses yeux se mirent à briller. Elle hésita à demander à sa maman l'autorisation, mais la tentation fut trop forte, elle décida qu'elle serait d'accord.
Mahaut aimait, de temps en temps, arranger les choses à son avantage.


Merci, les sucettes c'est très bon, je trouve...et tu sais quoi? ...elle se mit à chuchoter....la tisane dans les petites tasses...ben c'est pas de la tisane.....c'est du calva....mais j'ai mélangé avec de l'eau parce que sinon papa et maman se seraient aperçus qu'il en manquait trop dans la bouteille!

Et en éclatant de rire, elle ajouta:

On est des normandes, hein? et nos poupées aussi!!
Bon, cette Niania m'ennuie, toujours à se faire remarquer....elle n'écoute jamais, elle parle mal...


Elle prit la poupée et la mit dans un coin, sans ménagement, puis elle installa convenablement Lily et mit une tasse devant elle qu'elle remplit de fausse tisane:

Et voilà, elle a ce qu'il faut à boire...et si on se servait aussi nous?

Elle fit un clin d'oeil à Alkémie, et lui dit tout bas:

Je sais où se trouve la bouteille....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkemie

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : fecamp
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Lun 14 Déc - 20:50

sourit a Mahaut en l’entendent

lui chuchote doucement a l'oreille si ton papa le vois ou ta maman tu va te faire rouspété comme papa me rouspète quand je fait des bêtise puits lui dit doucement je veux bien un verre, car j'adore le calva, je vais regarde si personne arrive comme ça tu te fera pas rouspété

alkemie doucement allé vers la porte vois si personne arriver

tu peu servir Mahaut il y a personne on a le droit tout comme pour les poupées de boire aussi, regarde comme elle se régale Lily et ta poupée

lui fis un sourire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Jeu 17 Déc - 23:17

Matou, tout à la préparation de sa tarte, ne se rendit pas compte tout de suite, du silence qui régnait. Elle fronça les sourcils. Nul bruit, pas même des chuchotements ponctués de rires, du côté de la chambre de Mahaut. Elle essuya ses mains pleines de farine sur son tablier, releva la mêche de cheveux qui lui tombait sur le front et qu'elle n'avait jamais réussi à discipliner et s'approcha du berceau dans lequel Guillaume dormait comme un bienheureux. Elle lui fit une caresse sur la joue. Dans son sommeil, le bébé fit un sourire. Elle le regarda attendrie.
Puis, curieuse de savoir ce qui rendait les fillettes si silencieuses, elle décida d'aller voir. Elle poussa la porte doucement et les vit assises en tailleur devant leurs poupées, elle remarqua les joues un peu rouges de Mahaut. Elle toussota et vit Mahaut sursauter, laissant le verre qu'elle tenait en main s'échapper de ses mains. Il roula au sol, et son contenu se répondit sur le sol. Elle vit Mahaut se figer et lui sourit:


Ce n'est rien, je vais nettoyer, je vous ai fait peur! n'est ce pas les filles?


Elle s'approcha et ramassa le verre, elle prit le torchon qu'elle avait accroché à la ceinture de son tablier et commença à éponger. Une chose l'intrigua alors, elle était censée éponger de l'eau, or la couleur sur le torchon, légèrement brunâtre, laissait supposer que c'était autre chose. Elle se demanda ce que c'était et porta le torchon à son nez. Elle écarquilla les yeux en reconnaissant l'odeur de calva.
Mahaut avait pâli et elle vit son menton trembler.
Elle la regarda droit dans les yeux et lui dit:


J'attends une explication demoiselle!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkemie

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : fecamp
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Lun 22 Mar - 17:03

Alkemie avait prit ces affaires pour passé quelque jour chez sa copine Mauhaut, vu son père la laissé seul ,elle frappa à la porte

toc toc toc

Mahaut tu es là

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Lun 22 Mar - 18:53

Matou releva la tête de son ouvrage en entendant toquer à la porte.Guillaume faisait sa sieste. Mahaut était en train de jouer avec sa dinette. Matou l'avait autorisée à prendre un peu d'eau pour mettre dans les petites tasses et elle jouait à la dame avec ses poupées. Elle était tellement absorbée dans son jeu qu'elle ne réagit pas. Matou se leva, posa les braies qu'elle étaient en train de raccommoder et alla ouvrir la porte.

C'était Alkémie qui lui fit un petit sourire en la voyant:


Bonjour chère enfant...ça me fait plaisir que tu sois venue, ça me faisait du souci de te savoir seule chez toi....allez entre...j'en connais une qui va être contente!!


Elle se tourna vers l'endroit où jouait Mahaut et lui dit:


Mahaut? regarde qui est là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Lun 22 Mar - 19:11

Mahaut avait décidé d'organiser une petite fête pour l'anniversaire d'une de ses poupées. Elle avait installé les petites tasses en porcelaine sur la table et maman lui avait donné l'autorisation de prendre un peu d'eau. Elle faisait comme si c'était de la tisane. Une fois, elle et Alkémie avaient pris du calva. Maman les avaient grondées, pourtant tout le monde en buvait du calva et papa disait toujours:

Qui est Fécampois boit!

Mais maman ajoutait toujours:

Sauf les enfants sinon ils iront chez Lave tout droit!

Mahaut n'aimait pas quand elle disait ça, parce qu'aller chez Lave, c'était jamais bon signe...aussi avait-elle décidé d'attendre d'être plus grande pour boire cette fameuse boisson.

La maison était silencieuse, son frère dormait et maman cousait. Elle crut entendre frapper à la porte mais n'y prêta pas attention. Elle sursauta quand Maman lui dit:


Mahaut? regarde qui est là?


Elle regarda vers la porte et reconnut Alkémie. Elle courut se jeter dans ses bras:


Ma copine!! je suis contente que tu sois là!! tu as toutes tes affaires? ta chemise de nuit? Ta Lily? tu sais quoi? tu vas dormir dans ma chambre,avec moi!! qu'est ce qu'on va s'amuser!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkemie

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : fecamp
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Lun 22 Mar - 21:11

sourit en voyant matou et Mahaut

merci de m'accueillir matou regarde Mahaut la câline

bien sur j ai ma chemise de nuit vais pas dormir toute nu et j ai emmené lily et une boite aussi il y a quelque chose dedans c'était pour jobart , mais il et parti Angleterre dommage

chuchote a mahaut ces une grenouille c'était pour mettre dans son pantalon , mais pas eu le temps dit vais pouvoir la mettre ou en attendent qui revienne , enfin j'espère qui reviendra pas se ronchon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Mer 24 Mar - 20:31

En entendant ce que lui avait chuchoté à l'oreille, Alkémie, Mahaut lui fit un petit clin d'oeil, puis, se tournant vers sa maman, elle lui dit:

Maman, on va dans ma chambre....on va jouer sans faire de bruit...

Sitôt dans la chambre, Mahaut dit à Alkémie, en gloussant:

Montre, montre....elle est comment la grenouille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkemie

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : fecamp
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   Jeu 25 Mar - 15:22

Sourit a Mahaut la suivi dans sa chambre avec son sac et sa petite boite, Alkemie dit a matou cachent sa boite derrière son dos

oui on va êtres sage on va jouer avec nos poupée,

une fois dans la chambre Alkemie dépose son sac a coté du lit, puis ferment bien la porte Alkemie ouvre la boite doucement

regarde Mahaut elle et toute humide et faut faire attention quelle se sauve pas sinon matou va me grondé et elle voudra plus je vienne

Alkemie prit la grenouille dans c’est main regarde Mahaut

tu veux la tenir ,mais faudra faire attention et bien la tenir ,car sa glisse un peu quand on la tien

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue chez Nous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue chez Nous
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue chez nous
» Nouvelles de chez nous
» La langue de chez nous
» A la mode de chez nous.
» Bienvenue chez nous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Fécamp :: Les Maisons des Habitants :: Chez Matou, Horloger et Mahaut-
Sauter vers: