Ville de Fécamp

Ville du Domaine Royal Normand
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois ....une nourrice...

Aller en bas 
AuteurMessage
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Il était une fois ....une nourrice...   Dim 2 Nov - 23:52

Horloger et Matou avaient décidé de chercher une nourrice pour leur petite Mahaut. Ils n'avaient pas d'exigences particulières si ce n'est qu'elle soit douce et prévenante et qu'elle ait tout de même l'expérience des nourrissons. Matou avait obtenu une liste de personnes susceptibles d'accueillir un bébé. Elle décida d'aller voir la première inscrite sur le parchemin. Il s'agissait d'une certaine Demoiselle Brit née Spire. Elle toqua à la porte et lorsqu'elle vit la jeune femme apparaitre devant elle, immédiatement, Matou sut qu'elle ne lui conviendrait pas. Cela lui fut confirmé quand elle commença à discuter avec elle. Dès les premières paroles, Matou se rendit compte qu'elle avait en face d'elle une jeune écervelée qu'elle imaginait tout à fait capable de laisser Mahaut sans surveillance dès qu'il lui prendrait l'envie de sortir. De plus elle avait un petit côté vulgaire qui lui déplaisait fortement. Elle prit congé, déçue par cette première tentative.

La nourrice suivante s'appelait Madame Mim. Matou poussa le portail du jardin et se dirigea vers une femme assez imposante et d'un certain âge:


Bonjour , je cherche une Madame Mim...

Et bien, belle enfant...elle est devant vous.....
lui répondit-elle.

Matou eut un petit mouvement de recul. Cette femme croassait plus qu'elle ne parlait...de plus elle était assez repoussante avec son visage recouvert de verrues, son nez crochu, ses petits yeux perçants et ses cheveux en bataille. Elle lui expliqua néanmoins la raison de sa visite. Après tout, ce pouvait être une femme très gentille. Elle la suivit à l'intérieur de la maison. Il y faisait sombre et il lui sembla que la pièce n'avait jamais été aérée tant l'odeur de renfermé était oppressante.
Matou regarda autour d'elle avec crainte. Sur un perchoir en bois, se tenait un corbeau qui la regarda de travers... dans l'âtre se trouvait un vieux chaudron d'où s'échappait une vapeur verdâtre. Un désordre effroyable régnait dans la pièce. Madame Mim, lui désigna un fauteuil sur lequel un gros chat noir dormait. Matou déclina l'invitation préférant rester debout.


Je cherche une nourrice....mais....

La femme l'interrompit en minaudant:

Jeune fille.... vous l'avez trouvée.....j'adooore les bébés...

Matou la regarda perplexe. Jamais elle ne confierait son enfant à cette femme. Elle lui faisait penser à une sorcière. Elle se força à lui sourire:

Je...je suis navrée....mais je dois encore réfléchir..je vous tiens au courant...Merci de votre accueil...

Elle n'avait qu'une hâte, sortir d'ici au plus vite. L'air frais lui fit du bien.


Dernière édition par matouminou le Mar 4 Nov - 2:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   Lun 3 Nov - 3:20

Le jour commençait à décliner, Matou regarda sa liste. Il y avait encore deux noms inscrits. Une de ces personnes était sur son chemin pour rentrer. Elle décida de s'y arrêter. la jeune femme qui lui ouvrit était splendide...un peu trop peut-être....Matou fut immédiatement sur ses gardes:

Madame Monique Abelouchi?

La jeune femme acquiesça avec un grand sourire. Matou lui expliqua qu'elle avait eu son nom par une de ses amies et qu'elle recherchait une nourrice. La jeune femme lui proposa d'entrer.L'intérieur était coquet et bien rangé. Une bonne odeur de frais régnait, ce qui laissa penser à Matou que la dame était à cheval sur les règles d'hygiène. Par rapport aux deux autres femmes, elle était de loin celle qui semblait le plus adaptée. Cependant Matou était un peu réticente. Quelque chose lui déplaisait. Non pas qu'elle fut jalouse..enfin, si..elle dut s'avouer qu'elle l'était un peu....mais une beauté aussi sophistiquée, ne pouvait pas s'occuper correctement d'un bébé. Elle reconnut au fond d'elle même que c'était une piètre excuse mais il lui en fallait une pour se convaincre de ne pas retenir cette femme. Néanmoins, elle accepta un verre de calva et écouta Monique lui expliquer qu'elle était arrivée depuis peu à Fécamp et qu'elle aimait beaucoup les enfants. Avec un grand sourire très hypocrite, Matou lui dit:

Bien...je dois encore en parler avec mon compagnon....je reviendrai vous donner notre réponse..

Elle la salua et sortit...il faisait presque nuit...Matou n'eut pas le courage d'aller chez la dernière personne. Elle pressa le pas jusqu'à la maison. Horloger était déjà là avec Mahaut. Elle l'embrassa tendrement et déposa un baiser sur le front de la petite fille endormie.
Ils s'installèrent devant la cheminée et elle lui fit un compte rendu de ses recherches:


Mon coeur, j'ai rencontré trois nourrices. La première ...on peut oublier..une folle dangereuse...La deuxième m'a fait peur...je me demande même si elle ne s'adonne pas de temps en temps à la sorcellerie...Quant à la troisième...et bien....elle aurait été parfaite....vraiment...mais elle garde déjà trois enfants...je crains que ça ne fasse trop!

Elle rougit de son mensonge dicté par la jalousie, elle le savait. Pourtant, elle avait une totale confiance en Horloger...là n'était pas le souci! mais Monique..c'était autre chose...elle poursuivit:

Il en reste une à voir...tu ne voudrais pas y aller demain...moi je n'aurai pas le temps...Tiens voici son adresse...elle s'appelle Euphegenia Doubtfailleheure....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   Jeu 6 Nov - 1:21

Horlo nota sur un parchemin le nom de la nourrice. Diable, que ce nom était compliqué! Il avait même des consonances Angloises...il embrassa Matou, et sortit, afin de voir quel genre de nourrice c'était. Dehors, la fin de l'après-midi avançait à grands pas, et en cette saison, la nuit ne tarderait pas à tomber. Il suivit les indications données par Matou, et trouva la ruelle qu'habitait la nourrice. Il s'engagea dedans, en prenant garde de bien se repérer; c'était aux abords du marché, mais un quartier qu'il connaissait mal. Enfin, il vit la maison, décrite par Matou. Des volets peints à la chaux; il était à la bonne adresse. Il frappa du poing à la porte, et attendit. Une vois bizarre cria à l'intérieur; et quelques instants après, la porte s'ouvrit, révélant une matrone, avec un tablier blanc, une robe trois tailles en dessous de ce qu'elle aurait du porter, et des lunettes qui achevaient de la faire ressembler à l'homme qu'ils avaient vus l'autre jour; il faisait partie d'une pièce de théâtre ambulant, et s'appelait De Stin Of Man. Encore un Anglois, avaient-ils pensé, mais l'Angleterre n'était pas bien loin, à bien y réfléchir...
La femme dit:

"C'est pour quoi?"

Horlo répondit, aussi sec: "Nous recherchons une nourrice, et on nous a dit de venir vous voir..." La femme éclata de rire, et répliqua:
"Une nourrice? Ah, mais moi, je ne fais que le ménage; les mouflets, c'est pas mon domaine!" Et elle referma la porte au nez d'Horlo, qui eut la présence d'esprit de reculer à temps. Bon...il leur faudrait en trouver une autre, mais à croire que c'était denrée rare à Fécamp!
Il rebroussa chemin, et raconta son entrevue à Matou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   Sam 8 Nov - 22:43

Matou, après avoir écouté le récit de la visite chez la dernière nourrice, était bien embêtée....il fallait trouver une solution. Ils avaient besoin d'une personne pour quelques jours par semaine. Ils étaient convenus, elle et Horloger, que quand ils travailleraient à la forge ou au moulin, ils garderaient Mahaut avec eux....cependant restaient les jours où soit ils travaillaient au champ, soit ils allaient pêcher...Elle se souvint alors de quelque chose. Il y a quelques temps déjà leur voisine lui avait parlé de sa petite-fille qui avait un bébé de quelques mois plus âgé que Mahaut. La jeune femme ne travaillait pas et cherchait à l'époque à garder un enfant. Elle ne perdit pas de temps et alla toquer chez sa voisine. Celle-ci l'accueillit un peu avec méfiance puis la reconnaissant lui fit un grand sourire:

Matou, comment allez-vous? j'ai su pour votre bébé...toutes mes félicitations...vous savez je ne sors guère plus...à mon âge on ne se risque plus dehors...mais entrez jeune fille..entrez....

Matou déclina poliment l'invitation, elle était pressée:

Merci Dame Oiselle, mais j'ai juste besoin d'un renseignement...Votre petite-fille...cherche-t-elle toujours un bébé à garder?

La vieille femme hôcha la tête et lui donna son adresse. Matou la remercia chaleureusement, lui promettant qu'elle reviendrait lui présenter Mahaut.
Elle trouva la maison sans difficulté et constata que ce n'était pas loin de là où ils habiteraient d'ici quelques jours...


Pourvu qu'elle dise oui...pensa-t-elle tout haut.

Elle frappa à la porte, attendit un instant jusqu'à ce qu'une jeune femme vienne lui ouvrir. D'emblée, elle lui fit bonne impression. Elle portait dans ses bras une fillette qui ne devait pas avoir un an et qui était jolie comme un coeur. Elle se présenta. La jeune femme la fit entrer et lui proposa un verre de calva. Matou accepta et expliqua l'objet de sa visite:


Je suis navrée de vous déranger, mais je suis un peu dans l'urgence....voilà, je cherche une personne pour garder, quelques jours par semaine, ma petite fille. Je me suis souvenue que votre grand-mère, qui habite à côté de chez nous, m'avait parlé de vous...

Elle s'arrêta un instant et regarda la jeune femme qui s'était présentée sous le prénom de Iseult :

Oui...c'est vrai...en fait, je n'ai pas vraiment cherché...et puis avec ma petite Jeanne...quel âge a la vôtre?

C'est encore un nourrisson...je l'allaite mais je compte passer au biberon en journée...Elle est très calme...s'il vous plaît, vous nous rendriez un grand service...

Matou comptait tellement sur cette femme, elle continua:

Accepteriez-vous de faire un essai...si vraiment ça ne va pas, je chercherais quelqu'un d'autre....

D'accord..de toute façon j'y songeais de nouveau....et puis la mienne commence à être grande....je serais ravie de m'occuper d'un bébé... si ça n'allait pas de mon côté comme du vôtre, promettez moi que nous en parlerons....Je suis quelqu'un de franc...si il y a un souci, je n'hésiterai pas à vous le dire...

Matou aurait presqu'embrasser Iseult tellement elle était heureuse. Elles discutèrent de son salaire ainsi que de quelques détails pratiques et Matou prit congé.
C'est le coeur léger qu'elle courut jusqu'à chez Horloger et elle, elle entra précipitamment dans la maison, Horloger jouait avec Mahaut:


Mon chéri...et toi ma toute jolie....le problème de la nourrice est réglé!!


Dernière édition par matouminou le Jeu 1 Oct - 22:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   Sam 8 Nov - 23:36

Horlo était en train de jouer avec les petites mains de Mahaut. Elle cherchait à lui agripper un doigt avec sa main entière...il sourit. Dire que ce petit bout de chou serait un jour une femme, qui aurait à son tour des enfants...peut-être serait-elle meunière, comme sa mère...peut-être serait-elle Duchesse...peu importait; elle serait toujours leur fille chérie!
Il fit jouer ses doigts au-dessus du visage de la petite; elle sourit, puis rit en essayant de les attraper. C'est à cet instant que Matou entra, et, à son sourire, Horlo vit que Matou avait une bonne nouvelle.

Matou a écrit:
Mon chéri...et toi ma toute jolie....le problème de la nourrice est réglé!!

Horlo sourit, et, tandis qu'elle lui relatait son entrevue avec la nourrice, il songea que tout cela se goupillait plutôt bien. Il avait oublié un détail, qui était que la forge était assez bruyante; mais il ne martèlerait le fer que
lorsque Mahaut serait réveillée. Il lui montrerait les gerbes d'étincelles
j'aillissant comme de petits feux d'artifice; la chaleur dangereuse du métal
dont il lui apprendrait à se méfier; les couteaux tranchants auxquels il faudrait également prendre garde...il se leva, et, tandis que Matou donnait
le sein à Mahaut, il alla chercher une bûche dans le coin de la cuisine, et
la mit dans le feu. Demain, songea-t-il, il devrait en rentrer d'autres, si le
temps le permettait. Soudain, il se tourna vers Matou, et lui demanda:

Mon coeur, as-tu des nouvelles de Deedee?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   Dim 9 Nov - 3:01

Matou regarda, attendrie, Mahaut qui tentait d'attraper les doigts de son père. Qu'ils étaient beaux tous les deux!! Elle enlaça Horloger et regarda Mahaut qui gazouillait. Après avoir raconté comment était la nourrice, elle prit Mahaut et lui donna le sein. Elle songea, à contre coeur qu'il fallait qu'elle alterne entre tétées et biberons. Ce serait plus simple et lui laisserait plus de temps notamment la journée. Elle aimait tellement ce moment privilégié avec sa fille....ce moment qui à chaque fois lui semblait unique. Elle entendit Horloger lui dire:

Mon coeur, as-tu des nouvelles de Deedee?

bien sur...je me suis encore arrêtée avant de rentrer, il semble que ce soit en bonne voie...mais d'après Mabelle ce ne sera pas pour cette nuit...on verra...je passerai encore une fois demain matin pour la voir...d'ailleurs, il faudra que tu déposes Mahaut chez la nourrice....

Mahaut s'arrêta de téter et se mit à tousser...elle était si goulue qu'elle avalait de travers...Matou la mit droite contre elle et lui tapota le dos. Mahaut se calma et reprit son souffle puis commença à pleurer...

Allons ma chérie...ça va aller...je sais ...je sais...tu as encore faim...

Elle regarda Horloger en souriant:

Mon coeur...ta fille a le même appétit que toi...elle dévore....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   Dim 9 Nov - 23:30

Horlo sourit à la remarque de Matou. Bon, il ne disputerait pas le sein de sa mère à Mahaut...quoi que!
Il embrassa Matou, et déposa un bisou sur la tête de Mahaut; puis il sortit chercher des bûches; il n'y en avait plus d'avance. Le temps s'était radouci; c'était vraiment curieux; mais cette humidité qui restait des derniers jours de pluie ininterrompue avait fini par s'insinuer dans la maison. Il ramassa plusieurs bûches, qui attendaient en tas, dehors; puis les posa dans la brouette. La nuit tombait rapidement, maintenant; dans le ciel, il entendit crier un corbeau. Il poussa la brouette jusque devant la porte, et l'ouvrit. Il prit une brassée de bûches, et les déposa près de la cheminée allumée; elles achèveraient de se sécher, ainsi. Il fit trois voyages de bois, puis renversa la brouette contre le pommier, afin que la pluie ne stagne pas dedans, et rentra.

"Alors, chérie, comment s'est passée cette journée, avec la nouvelle nourrice?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   Lun 10 Nov - 20:50

Matou changea Mahaut et la mit dans son couffin. Tout en aidant Horloger à empiler les bûches elle lui raconta la première journée de leur fille chez la nourrice.

Je n'ai eu que des compliments mon amour, Mahaut est très mignonne, très calme et pas avare de sourires......Iseult est conquise...cette première journée s'est vraiment bien passée. j'avoue que je me faisais un peu du souci...après tout nous ne connaissions pas cette jeune femme...Et puis, elle est très douce et très sérieuse...

Elle se lava les mains et commença à préparer le repas du soir. La nuit était tombée depuis longtemps. Elle observa par la fenêtre le ciel sans étoiles. Il ne ferait pas beau demain...elle soupira, il avait plu toute la journée et l'humidité s'était installée dans la maison. Elle regarda Horloger relancer le feu. Une bonne flambée leur ferait du bien. Elle se dit que dans la soirée ,après la dernière tétée, elle se remettrait volontiers à son rouet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois ....une nourrice...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois ....une nourrice...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Fécamp :: Les Maisons des Habitants :: Chez Matou, Horloger et Mahaut-
Sauter vers: