Ville de Fécamp

Ville du Domaine Royal Normand
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L emménagement.....a quand les voisins??

Aller en bas 
AuteurMessage
tricet

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: L emménagement.....a quand les voisins??   Ven 30 Jan - 15:07

(mise en ambiance) L'aube retire progressivement son voile brumeux de la campagne normande.....Au travers d une petite lucarne, un rai de lumiere vient recouvrir la joue de Tricet encore endormi, cette subtile chaleur le guide doucement jusqu au reveil ( je me sent obligé de faire une description si jamais un prof de français lis ce passage).
Sans ouvrir les yeux, il laisse sa main glisser sur sa couche...

Sa couche ??!!! ......... Ahh oui, là où je dors, rien a voir avec le sac à caca....Un peu idiot ce narrateur, il me mettrait la honte avec ses histoires de couches.
Donc Tricet glisse sa main sur l endroit où il dort et ainsi pouvait sentir les veines du bois des lattes fraîchemment rabotées du parquet ( et tout ça sans point ni virgule... on inspire et rattaque)
Avec un effort certain, il se léve, s'étire et reste posté et timbré derriére la petite fenêtre, pouvant ainsi profiter de la vue de ces magnifique champs verdoyant, avec son lac....(blablabla, marre des déscriptions, tant pis pour le prof de français)....Bref un sublime matin ensolleillé et chaud d un jour de janvier en normandie ( trouvez l erreur)
tricetr observe la nature

Tiens, des chevals là-bas.... Oh il y a des chevaux aussi...Ohhh et dans la mare, il y a un Tapon...
Non Héron petit, pas Tapon.... Bref tricet se sent d humeur gaie mais toujours pas gay.
Etonnant de le voir si heureux, bien que ses capacités intellectuelles ne lui permettent pas d autre sentiment que celui d etre content comme l imbélice est heureux, il semblait cette fois y avoir d autres raisons.
En effet, il venait d acquérir cette bicoque, elle lui ressembler en tous points : pleine de charme, modeste et surtout vide, il fallait tout meubler...

Euh.. ça veut dire que je suis idiot ça ??
Seul souci, et pas des moindres, pas d argent et pas de meuble !!!(là, il me faudrait un prof déco..) Mais Tricet se sentait l ame d un monteur de meubles nordique et commence a faire la liste de son inventaire...
Euh..bon j ai une corde, un seau percé, des morceaux de bois ramassés les lendemains de cuite, un couteau mal éguisé...
Tricet réfléchit...pas trop ça lui donne toujours des migraines...
Huuuuu .... ohhhhhhh aller...aller refléchit oouuuhhhh ..j y arrive pas désolé..
Soudain tricet se rapelle d un homme qu il eu connaitré, il y a fort longtemps
Ah oui comment il s apelle celui-là..euh..un écossais... Mac quelque chose...Gérad Mac Donald..non lui il etait cuisinier... Paulpaul Mac intoche ...non lui il vendait des pommes, d ailleurs il se battait souvent avec un certain Bill Portes, un vendeur de fenêtres...Ah Mac givrer...ou peut etre pas.... Bon tant pis je laisse tomber...
Décourager par cette défaite, il décide de se remettre a la volonté de dieu
OUI c est ça.. je vais prier..Mais ne connaissant aucunes priére , il en improvise une
Oh dieu de la corde et de la ficelle
Faites que mes amis entendent cette apelle
Oh dieu de la chaise et du tabouret
Faite qu un voisin vienne m aider


Dernière édition par tricet le Dim 1 Fév - 4:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Ven 30 Jan - 20:34

Matou avait appris que Tricet avait enfin trouvé une maison. Elle passa en vitesse à l'agence pour connaitre l'adresse. Ayant un peu de temps devant elle, elle décida de lui rendre visite. Le temps était beau mais froid. Un petit vent soufflait. Elle s'enveloppa dans sa cape et arriva en vue de la maison. Elle vérifia l'adresse..oui, c'était bien ça...Elle poussa la barrière et entra dans ce qui devait être un jardin mais qui ressemblait plutôt à un terrain vague. Ici et là des morceaux de bois jonchaient le sol, dans un coin, il y avait une vieille charrette sans roues...Matou essaya de s'imaginer cet endroit au printemps et se dit que Tricet aurait du boulot.(petite description absolument nécessaire Laughing )

Elle approcha de la porte et toqua puis elle attendit patiemment que le propriétaire des lieux vienne lui ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tricet

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Sam 31 Jan - 2:30

Encore plongé dans ses priéres, Tricet entend du bruit non loin de lui...
Oh Dieu me repond !!!
Non c est a la porte...Tricet sursaute heureux de pouvoir enfin montrer sa maison. Il s approche en catimini de la porte pour voir qui s y trouve..
On sait jamais si c est un colporteur, je n ouvre pas.
Tricet arrive a hauteur de la vielle porte en chene vermoulu, applique sa joue contre le bois et observe le visiteur a travers un petit orifice.
oh je vois ... je vois rien, il est bouché ton trou !!!
Tricet se décale et en utilise un second, bien percé cette fois ci. Il apperçoit en contre jour du soleil une grande silhouette il ne parvient qu a peine à reconnaitre la couleur des cheveux, mais il eu l odeur du calva et la senteur du bois brulé.
Euh calva et bois brulé... réflechis...ohhhhhh...uhhhhh oui je sais une taverne.. peut etre sieg ou vaivai, non, eux sont pas grands, voir même des nains.....Le nain !!!
Tricet se concentre sur l arrivant
Matou!!!! J arrive, je t ouvre !!!
Non attend..Tricet se tourne sur lui meme et observe l état des lieux, la maison est neuve et vide, il ne peut donc pas y avoir de désordre....
C est vrai, juste un peu de poussiere, quelques outils de bricolage, un seau, de la corde, du bois bon l important c est qu il n y ai pas de vetements sales qui trainent, et ca c'est pas possible, j ai qu une tenue et je la porte.
Tricet ouvre. Pris d une certaine angoisse tel enfant a l ecole attendant la note devant la maitresse et entame la conversation d usage...
Ben toi tu tombes bien..
J ai dit la conversation d usage...
Euh pardon, bienvenue ma Genette. comment tu vas? tu désire rentrer peut etre ?
Avec une grincement a faire fuir un bouc en rute, la porte s ouvre en grand.
Voici mon chez moi
Mélangé au tas de poussiere, les arraignées et autres habitant des lieux, surpris de voir enfin de la lumiere, commencent une course a la recherche d un abri.. L e reste etait a l égale de la facade, sans l herbe quoique...
Bon je t accorde que ca ne parait pas tres acceuillant mais je ne pouvait pas mettre plus d argent, et elle n est pas de premiere main, il parait que l ancien propiétaire est mort dedans de "causes naturelles" comme mes vaches. bon je te fais visiter.
Tricet se dit que c est aubaine, a peine il prie de l aide pour aménager son interieur qu il recoit la visite dune femme dont l une des fonctions est de nettoyer une taverne, il serait dommage de rater cette occasion.
Je me disais, tu es obligé, parfois, de faire le menage aux nains , non?
Avec subtilité tu connais?? il essaye de demander de l aide a la jeune femme avec plus de tact.
Euh dis moi, tu fais quoi aujourd hui ? tu n as rien prévu parce que là tu vois....
Tout en parlant, Tricet commenca la visite, il traversa la piece principale

T as vu ? C est chouette, il y a un étage ..

Puis montre l element phare, la piece pricipale, celle qui l avait fait craquer..

Voici les latrines


Bon c est grand, mais un peu froid l hiver..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Sam 31 Jan - 21:19

La porte s'ouvrit dans un grincement épouvantable. Tricet apparut l'air un peu hagard. Elle lui fit un grand sourire:

Heyy...Tricet! je suis venue te saluer et te souhaiter un bon emménagement...

Il lui fit un sourire crispé et s'effaça devant elle pour la faire entrer. Elle passa le seuil de la porte. Il voulut refermer la porte, mais celle ci s'affaissa à moitié. Elle n'était plus soutenue que par un gond. Matou fronça les sourcils et lui dit:

Oulala...c'est pas de chance...je peux te donner l'adresse d'un bon menuisier...il te fera....

Elle ne put continuer, elle venait de découvrir la pièce principale...elle regarda autour d'elle et lança un coup d'oeil consterné à Tricet.

Euh....c'est vraiment là où tu habites? tu es sur? ce n'est pas l'étable...enfin...je veux dire qu'avec beaucoup d'imagination, on peut....enfin.....ça peut être coquet!


Jamais, elle n'avait vu un endroit aussi insalubre. Tout était à refaire.

Citation :
Bon je t accorde que ca ne parait pas tres acceuillant mais je ne pouvait pas mettre plus d argent, et elle n est pas de premiere main, il parait que l ancien propiétaire est mort dedans de "causes naturelles" comme mes vaches. bon je te fais visiter.

Ah?? Parce qu'en plus tu as payé cette horr...cette maison? Et quelqu'un y est mort???

La jeune femme frissonna et regarda Tricet en soupirant.

Pas de première main? c'est le moins qu'on puisse dire...C'est une ruine oui!!!En tout cas des mains tu vas en avoir besoin...parce que pour tout remettre en état!!! c'est pas gagné!!

Matou s'avança au milieu de la pièce et regarda autour d'elle. La cheminée avait besoin d'un sacré nettoyage et certainement d'un bon ramonage...les murs devaient être lavés à grande eau et pour bien faire il aurait fallu y passer un bon coup de chaux. Quant au sol, il fallait tout bonnement le refaire...ici et là des dalles étaient cassées ou manquaient. Elle leva les yeux au plafond.

Citation :
T as vu ? C est chouette, il y a un étage ...

Elle hocha la tête avec encore plus de consternation:

Je vois ça...tu y feras ta chambre sans doute? Pour l'instant ça ne doit abriter que quelques oiseaux nocturnes, quelques rongeurs et autres charmantes bébêtes...Bien....je ne te cache pas que je suis un peu surprise....et les meubles? Il n'y en a pas?

Tricet l'entraina vers une autre pièce et là elle crut tomber à la renverse. jamais elle n'avait vu des latrines aussi spacieuses! Elle se tourna vers Tricet:

Waouhhh...il y a de quoi faire! Tu pourrais même y mettre un hammam!! Bon..tu peux te vanter que la partie la plus confortable de ta maison c'est le lieu d'aisance?. Remarque ce serait original de faire ta crémaillère ici en attendant que le reste soit présentable!!

Matou se retenait de rire, ne voulant pas vexer Tricet. Elle se demandait comment on pouvait acheter une maison comme ça. Ce dernier lui demanda si elle faisait le ménage au Nain et si aujourd'hui elle avait un peu de temps. Elle le regarda hésitante. Devant sa détresse mêlée d'espoir, elle lui dit:

Bon...Effectivement je fais le ménage au Nain....et c'est pas trop mon truc...mais bon...dis moi clairement ta pensée...Tu veux que je te donne un coup de main, c'est ça? Alors...c'est d'accord....par quoi on commence....?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tricet

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Lun 2 Fév - 16:35

Tricet fier de sa nouvelle fonction de guide et au contraire de ses pairs blondinet refusés au club med trainant derriére eux un troupeau de vieux touristes allemands sur les traces de soeur Dominique la gueuse en alsace le tout sponsorisé par vermeil et france obséques; (là point virgule...donc retour au sujet initial...Tricet...Faut suivre) sentait le manque d enthousiasme de son visiteur.
C est si affreux que ca?...Mais je me dis qu'avec un peu d imagination et d huile de reim...euh..non d'huile de coude, cela peut devenir presque accueillant...
C'est avec l air dépité et navré que Tricet regarde son hote, jusqu a ce qu elle finisse par dire
Citation :
Tu veux que je te donne un coup de main, c'est ça? Alors...c'est d'accord....par quoi on commence....?
Ces dernier mots, lui redonna espoir:
Alors là tu vois, j imagine un grand hall, on pourrait mettre un escalier en pierre de bourgogne et là je vois du marbre oui !!! c est ca, la cheminée en marbre et un grande porte ....
Tricet pris par une exitation digne d'un chien agrippé à la jambe de son maitre, mis un moment avant de s apercevoir des grimaces de matou, tant il lui etait impossible de cacher son desrroi.
Ah je vais un peu loin, c est ça..bien alors commencons par le début. Le nettoyage. il nous faut un seau, une serpilliere et de l eau...Euh de l eau...
Tricet se repris avant de voir des rictus déformer à nouveau le visage de Matou...
Pas de probleme, j ai de l eau !! Mais dans le puit, au fond du jardinet.

Tricet ce dirige vers le fond de la piece, ouvre une petite porte ou plutot une planche imitant une porte, mais elle le faisait drolement bien pour une planche...Il se décale, laissant ainsi la place suffisante à la jeune femme pour observer le dit puit
Tu vois... il se trouve juste là, au bout du petit chemin...Si cela ne te dérange pas d y aller.... moi il m inquiéte quelque peu.

Au début de son arrivée dans cette maison, tricet avait visité son jardin et la rencontre avec certains reptiles l inquiétait, il faut se rappeler que nous nous trouvons dans la normandie certes mais le sud de la normandie, ce qui favorise la pullulation (j'hesitais avec pullulement...) d animaux en tout genre aussi vite que l acné se propage sur le visage d un adolescent dont l activité sexuelle se résume à un samedi par mois...Seul...
Sauf que la Genette ne semblait pas inquiéte...Tricet se rendit compte que

Euh là.. tu regardes pas le bon chemin...moi c est celui d a coté, derriére le portail
Tricet tendit le doigt a l opposé du regard de Matou



Tiens... voici les seaux....Merci.....Etrange, la nuit tombe bien vite a Fécamp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Mer 4 Fév - 20:18

Citation :
Alors là tu vois, j imagine un grand hall, on pourrait mettre un escalier en pierre de bourgogne et là je vois du marbre oui !!! c est ca, la cheminée en marbre et un grande porte ....

Oui, Tricet....là tu vas un peu loin...on ne fait pas du neuf avec du vieux...disons qu'il faudrait que tu arrives à rendre habitable ce taudis...pardon cet endroit.

Elle savait Tricet prompt à se vexer mais finalement il fallait appeler un chat...un chat! Very Happy Elle retroussa ses manches et attendit qu'il rapporte un seau et quelques affaires indispensables au nettoyage. Elle regarda autour d'elle encore une fois et soupira. Cela ne serait pas une mince affaire. Elle songea à Horloger qui , elle en était sûre, penserait encore une fois qu'elle s'était mise dans une drôle d'histoire. Mais d'un autre côté, sa bonne éducation faisait qu'elle devait aider son prochain.

Elle vit revenir Tricet avec des seaux. Il la regarda d'un air satisfait. Elle prit un seau et constata qu'il était vide. Tricet comprit tout de suite:


Citation :
Pas de probleme, j ai de l eau !! Mais dans le puit, au fond du jardinet.

Il l'entraina vers l'arrière de la pièce, enleva une planche. Elle le regarda faire en levant les yeux au plafond et au ciel en même temps car, bien sur, le toît aussi était en fort mauvais état. Il lui montra un premier chemin puis se reprit et lui en désigna un autre. La nuit commençait à tomber...elle distingua un vieux portail en piteux état...jusque là ça n'avait rien d'étonnant...Elle se tourna vers lui un peu perplexe:

Tricet? tu plaisantes ou quoi? il va où ce chemin? tu es sur qu'il y a un puits? Je suis certaine que ça mène à un ancien cimetière...Bon tu sais quoi? Il faut se répartir les tâches...j'espère que tu as une torche parce que la nuit va bientôt tomber...on va faire un peu de déblayage pour commencer...

Elle parlait vite...hors de question qu'elle aille chercher de l'eau au puits...après tout elle s'était juste proposée pour le ménage...à lui de lui fournir ce qu'il fallait! Elle revint au milieu de la pièce et poursuivit:

Regarde moi ça....des morceaux de bois, des pierres, des dalles cassées...sans compter les toiles d'araignées....et là tu peux mourir, je n'y toucherai pas...j'aime pas les araignées..
Bref! un tri...c'est ce qu'il faut faire Very Happy oui...on va commencer par ça! Demain, dès l'aube je reviendrai et d'ici là tu auras cherché de l'eau...Moi, je dis que tout n'est qu'une question d'organisation!!


Et, sans lui laisser le temps de répondre, elle commença à entasser les pierres et les morceaux de dalles dans un coin tout en papotant joyeusement:

c'est sur...ce n'est pas évident quand on débute, d'avoir une maison avec tout le confort..faut persévérer, y croire...bon dans ton cas...faut peut-être brûler aussi quelques cierges à l'église...mais bon...il ne faut pas désespérer...tu es jeune...en pleine forme....regarde pour la pêche...tu as mis le temps..mais finalement c'est compris maintenant....c'est vrai que là on va devoir en mettre un sacré coup...Au fait? tu ne comptes pas y vivre tout de suite? Non parce qu'à mon avis ça va prendre un peu de temps....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tricet

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Dim 8 Fév - 20:04

Pour cause de soucis d'ordre technique, des épisodes vous ont échapés...

Voici ce qui c'est passé....


Générique : Je m'apelle Jack Bauer, et je suis agent fédéral....Euh non, je me suis trompé de cassette (oui je dis cassette car il y a des vieux qui suivent...Faut penser a eux...Au fait pour les anciens, Jack bauer, c est un peu le Derrick nouvelle génération...)
Re generique : Je m apelle Tricet, je suis vachet...Et cette journée est la plus longue de ma vie


Ces événements se sont déroulés entre 18h et 19h (il faut imaginer une voix grave qui dit cela....)

Alors que Tricet et Matou continuaient leur polémique sur le besoin d'entretenir sa maison, Vaivai approchait de la bicoque pour accrocher sur la planche d'entrée, un plan, un croquis pour aider a l'amégement de cette ruine...
Aprés négociation ou manipulation, Tricet se retrouvait, torche à la main, sur le chemin et atteignit le fameux puits..
Suite à une acrobatie digne de son niveau intellectuel pour récuperer de l'eau, notre vachet termina au fond du trou...

Matou qui le suivait de loin, arriva sur les lieux du drame, reparti récuperer une corde, puis revint, du moins je crois...
Entre temps Sir Balls dit DD, alerté par les hurlements primaires mais justifiés de l'animal pris au piége, lui jeta une corde...
Et là, prouesse de la technologie et des effets spéciaux,bref du grand Hitchcock le roi du suspens,..Vaivai, lui même intrigué par les apels a l'aide du pro de la glissade puitélique, lui tendi une branche (ne cherchez pas la définition, c est un barbarisme)... Tous deux, dans une excitation telle, qu aucun de nos sauveteurs ne se rendaient compte de la présence de chacun...
Pendant ce temps, Tricet commencait à chercher une autre solution en inspectant le fond du puits. Il découvrit un passage mais n'eut pas le temps de l'inspecter car les secouriste brancho-cordistes étaient déjà là.... (barbarisme aussi...)

Pour résumer, en clair : on a un con au fond d'un puits, Tricet et trois personnes pour le sauver, DD avec une corde, Vaivai avec une branche et Matou qui...Qui regarde et motive les troupes...

Reprenons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tricet

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Dim 8 Fév - 21:18

Tricet seul au fond de son trou, attendait plus au moins patiemment...Il revait à un monde féérique où la mer serait du lait et les habitants des vaches et il se concentrait sur une en particulier...une...une Normande aux taches noires parfaites et aux pis ...gonflés à souhait...
Soudain, il ressenti, une carrasse sur le sommet de son crâne, il lâcha son pis et ouvri les yeux...UNe corde...et une branche...Et a chacune de leur extrimité Vaivai et DD.

Ah ça fait plaisir de vous voir...
Il pouvait entendre derriére eux la voix de matou, qui semblait ne pas avoir fini son monologue..pas du vagin mais du ménage.
Bon avec trois personnes, on devrait réussir.

Mais voilà, il y avait une corde ET une branche... Que choisir ? Jusqu' a aujourd hui, sa vie était pleine d'évidences et pour la premiére fois de son exitence, il hésitait mais surtout devait réfléchir...
Peur de froisser un de ses amis, il entama son ascension a l aide des DEUX outils de remorquage...
A mi course, suspendu, les pieds dans le vide, la main droite agrippée au lin tressé et l autre au rameau, il vit une petite lueur dans une cavité de la paroie..Les temps sont durs et il serait dommage de passer a coté de cette piece de monnaie.
Tricet appuya ses peds contre le mur, plia les genouX (pas de s) et se lança de toutes ses forces la tête en avant, pour attraper l objet tant convoité, a l aide des dents... Oui, l'écu il l'a eu...Mais la tête dans le mur aussi...
La chute fut immédiate, entrainant corde et branche et par la même occasion, les deux altruiste malchanceux...
Matou, par reflexe, attrapa les deux protagonistes par les talons de leur bottes... Il faut comprendre que la plus au moins jeune femme est par nature toujours en train d'aider son prochain, et ça, depuis la maternelle mais elle aurait mieux fait de suivre les cours de physique appliquée plutoit que de venir en aide a ses camarades de classe.. Hé oui, elle aurait su que fasse a 190 kg ( DD 70kg+ Vai 70 kg + tricet 50 kg oui 0 de force) ses petits 50 kg (pas mal pour 1m65 et le reste 90 60 90) ne faisait pas le poids, bref le dénouement fut aussi évident que douloureux....
Mais heureusement pour elle, en tant que derniére a chuter, arriva la derniére au sol ou plus exactement sur les trois hommes...Au contraire de Tricet lui, il se trouvait premier sous le tas humain...

Euh, matou?? C'est toi qui a ta main sur mon entre braies... DD, Vaivai, j ai rien contre vous mais quitte a choisir, je préfére que ca soit elle....

Tricet se glissa de l amas de corps, se defroissa vetements et muscles...
Bon, pas terrible le coup de main, aprés on va dire que c est moi le boulet...

Il vit la colére de ses compagnons d infortune monter dans leur regard.
...Et se rappela du mysterieux passage..

Bon, vous faites comme vous voulez mais moi, je pars..

Tricet, a quatre pattes, commenca a se faufiler dans l'etroit couloir...Hé matou ne traine pas.. N oublie pas que tu as du ménage a finir...

Tricet entendit des craquements et des bruits etranges sous ses mains...Il éclaira avec sa torche le sol du tunnel..

Bon...Matou..... J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Si tu sent des trucs qui chatouillent...c'est juste des bébettes et mais t'inquiete pas voila la bonne nouvelle, ceux ne sont pas des arraignées juste des ...juste des petites bestioles...Genre millle pattes.

(termes plus techniques : des diplopodes)

(Quelques exemples de diplopodes)


Tricet disparut de leurs de vision.

Ouahhhhh, c est magnifique... Mais ca parait habité ici!! ... il y a des escaliers...Quoi non un chemin...Venez !!

Il arriva dans une grande salle où dormait tranqullement un lac souterrain..



J'espére que quelqu un a pensé a prendre les seaux...

Il profita de l'eau claire pour s abreuvoir et continua son avancée sans même se soucier de la bonne suivie de ces acolytes...Il apercu un pasage dans le fond la grotte...Un passage qui semblait etre fait par l homme, avec sur son lintaux un message gravé...
Une fois franchi, il s 'arrêta et regarda le reste du groupe immobile..


Bon vous venez , on va pas y passer la nuit...J ai du ménage a faire..Et toi aussi Matou...

Tricet n'avait jamais était à l'école et ce qui pouvait passer pour du courage, n'était en réalité que de l'ignorance, Il ne pouvait lire le message inscrit au dessus de cette ouverture, il ne savait pas lire !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Lun 9 Fév - 3:38

Matou se dépêchait tant qu'elle pouvait...un corde, il lui fallait une corde. Elle faillit pousser un hurlement quand elle tomba nez à nez avec Vaivai, suivi de DD:

Mais ça va pas??? Vous pourriez prévenir...Bon vous tombez bien...Tricet est tombé dans le puits et il faut l'aider....

Vaivai sortit une corde de sa besace et DD trouva une branche assez longue. Ils retournèrent au puits et l'opération de sauvetage commença.
Jamais Matou n'avait vu hommes si maladroits. Ils s'y prenaient comme des manches. L'un lança la corde, l'autre tendit la branche...la corde s'emmêla autour de la branche...Ils durent s'y reprendre à deux fois avant que tout soit bien en place. Elle cria à Tricet de s'accrocher, ce qu'il fit pour une fois s'en se lancer dans une explication aussi futile qu'inutile. Alors que Vaivai et DD le hissaient péniblement, Matou, penchée au-dessus du puits, encourageait Tricet, lorsque soudain, il s'arrêta de grimper. Son regard semblait river sur quelque chose:


Tricet?? Tu fais quoi?? ohé...Continue de monter....bon sang...mais qu'est ce que tu fais....aaaaaaaaahhhhhhhhhh

Elle n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait. Elle vit les deux sauveteurs tomber dans le trou et voulut les rattraper...mais pauvre d'elle....elle n'étais pas assez forte...elle se sentit entrainer à leur suite.
Chance inouie...sa chute fut amortie par les 3 hommes qui avaient formé, un peu en vrac certes, un matelas sur lequel elle s'échoua. Elle reprit très vite ses esprits, réajusta son corsage un peu trop échancré...mais il faisait sombre et aucun des hommes ne songeaient à la regarder... Vaivai et DD étaient un peu groggy...quant à Tricet, il se releva avec peine, s'épousseta et dit :


Bon, vous faites comme vous voulez mais moi, je pars..

Elle eut un instant d'hésitation, pas question de rester là...elle décida de suivre Tricet...Vaivai et DD se débrouilleraient seuls. Elle vit l'homme se mettre à quatre pattes pour se faufiler dans un passage étroit. Elle le suivit. Sous ses mains elle sentit des craquements. Elle pensa à un tapis de feuilles sêches. C'est alors que Tricet lui lança avec un air enjoué:

Bon...Matou..... J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Si tu sent des trucs qui chatouillent...c'est juste des bébettes et mais t'inquiete pas voila la bonne nouvelle, ceux ne sont pas des arraignées juste des ...juste des petites bestioles...Genre millle pattes.

Elle déglutit avec peine...des bébêtes...genre mille pattes...Elle allait tuer Tricet..elle sentit la sueur couler sur son visage....Elle se redressa et poursuivit le chemin accroupie évitant de penser à ce qu'elle écrasait. Elle cria à Tricet:

Je te jure que tu vas me payer tout ça...je vais te les faire bouffer moi tes mille pattes jusqu'à la dernière....marre de toi...Tu es le plus gros boulet de Fécamp....tu...rhaaaaaa!!!mais c'est quoi ça????

Elle avait senti quelque chose s'accrocher à ses cheveux. D'un mouvement plus guider par la peur que par la raison, elle enleva prestement la bestiole. A la faible lueur que dispensait la torche de Tricet elle put voit une affreuse bestiole.



Elle poussa un hurlement et accéléra le pas, pour aboutir dans une grande salle. Elle regarda autour d'elle et en oublia ses peurs. Elle vit Tricet boire l'eau du lac et le rejoignit...Elle lui murmura:

Qu'est ce que c'est beau...mais ça va être pratique pour chercher de l'eau...si à chaque fois faut faire tout ce chemin...

Il haussa les épaules et se dirigea vers le fond de la salle. Elle le suivit pas question de rester en arrière. Il passa sous un panneau sans même s'arrêter pour le lire. Matou le regarda et sentit ses cheveux se hérisser:

Tricet??? C'est pas bon, là....on va vers de graves ennuis...Tricet?? Attends moi...tu sais ce qu'il y avait écrit? TRICET??????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   Sam 28 Fév - 21:44

Ne voulant pas rester en retrait, Matou n'eut d'autre solution que de suivre Tricet...Après tout, si elle n'avait pas su lire, ces mots n'auraient eu aucune signification comme ils n'en avaient aucune pour Tricet. Au bout d'une bonne demi heure de marche, ils se retrouvèrent devant un escalier.



Tricet se retourna pour attendre la jeune femme. Elle lui désigna l'escalier avec soulagement:


Regarde...je suis sure qu'il mène vers la sortie...Allons-y!

Effectivement, ils se retrouvèrent très vite à la surface. Matou poussa un cri de surprise. Elle était nez à nez, ou plutôt nez à mufle avec une des vaches de Tricet.



Elle lui donna une petite tape sur le mufle et la vache recula en meuglant.


C'est ça dégage sale bête....Pffff..Tricet, si tu avais fait un enclos pour tes vaches...elles ne vagabonderaient pas partout...Enfin...nous sommes à l'air libre...Regarde...Ton tas de rui...enfin ta maison là-bas....

Le jour commençait à se lever. Ils avaient passer une nuit entière dans ce dédale de couloirs et de salles souterraines. Matou était épuisée. Elle marcha énergiquement jusqu'à la bâtisse. Elle soupira...comment Tricet avait-il pu accepter de donner un écu pour ce tas de pierres?



Tu sais Tricet...maintenant que je la vois au grand jour ta bicoque...je me dis qu'il y a du boulot....je vais essayer de trouver des bonnes âmes...Tiens justement j'ai deux copines qui seraient ravies de nous aider...je vais les contacter...Bon sur ce je file...je vais un peu me reposer...Je reviendrai plus tard!! Heureusement que j'ai prévenu Horlo de mon absence...

Elle fit une bise à Tricet et courut jusqu'à chez elle, heureuse de retrouver une maison digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L emménagement.....a quand les voisins??   

Revenir en haut Aller en bas
 
L emménagement.....a quand les voisins??
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emménagement {Emilia
» [CLOS] Quand la valse s'emmêle... {Aoi}
» Nos chers voisins [Irving]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Fécamp :: Les Maisons des Habitants :: Chez Tricet-
Sauter vers: