Ville de Fécamp

Ville du Domaine Royal Normand
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La famille s'agrandit

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 16:09

La douleur avait réveillé Matou. Elle s'était assise dans le lit, le coeur battant. Elle avait attendu que ça se calme et s'était essuyée le front sur lequel une fine couche de sueur s'était déposée. Elle regarda Horloger qui dormait encore profondément. Il était encore bien tôt et le jour se levait à peine. Elle hésita à le réveiller. D'autant que la douleur avait disparu.
Elle s'allongea de nouveau, guettant la prochaine contraction. Car, elle se doutait bien que la venue au monde du bébé était pour dans pas longtemps. Quelques jours tout au plus. Du moins, elle l'espérait. Elle avait aujourd'hui des tas de choses à régler à la mairie, ce n'était pas le bon jour pour accoucher.
Elle resta ainsi pendant quelques temps, plongée dans ses pensées, se disant que rien n'était prêt: Horloger avait été trop occupé pour finir la chambre du bébé, il y avait juste le petit berceau qui avait servi à Mahaut qui trônait dans leur chambre à eux. Elle secoua la tête, ils feraient avec de toute façon.
Elle décida de se préparer et tandis qu'elle brossait ses longs cheveux, elle entendit Mahaut l'appeler et se leva. Elle s'étira,posa ses mains sur son ventre. Tout allait bien, la douleur n'était pas réapparue.
Elle entra dans la chambre de la fillette et s'installa sur le lit à côté d'elle, pour lui faire un gros câlin. Puis, elle l'aida à se débarbouiller et à s'habiller.
Elle passèrent dans la pièce principale et Mahaut se mit à table. Matou lui coupa une pomme et lui servit un verre de lait. Au moment, où elle allait reposer le pichet, elle ne put s'empêcher de pousser un cri, de nouveau cette douleur, brutale et imprévisible. Mahaut la regarda inquiète. Elle reprit son souffle en lui adressant un sourire crispé:

- oufff...ce n'est rien ma chérie, juste un petit mal de ventre...je crois que le bébé a envie de nous voir...mais il a encore un peu de temps....

Mahaut ouvrit de grands yeux et s'exclama:

Mais, maman, c'est pas possible...j'ai pas fini mon dessin de bienvenue...et papa n'a pas terminé sa chambre!! on va le mettre où??

Matou se mit à rire, la douleur s'estompait, elle regarda avec tendresse sa fille:

Tu vas pouvoir le terminer tranquillement chez Yseult, du reste c'est papa qui te déposera ce matin...je dois aller à la mairie...du travail m'attend...

A ce moment là Horloger arriva et les embrassa toutes les deux. Mahaut lui dit:

Maman a mal au ventre...je peux avoir encore une pomme?


Horloger regarda sa femme, elle le rassura d'un sourire, tout en tendant machinalement une pomme à Mahaut:

- Pas de souci, chéri...juste des petits élancements, je vais passer voir Deedee après être allée à la mairie...


Horloger lui fit promettre de rentrer immédiatement à la maison, si les douleurs se précisaient et bien sur de lui envoyer un pigeon pour qu'il la rejoigne toutes affaires cessantes. Elle promit.
Elle jeta sa cape sur ses épaules, les embrassa et sortit.

Elle arriva à la mairie et s'attaqua immédiatement à la pile de parchemins arrivés dans la nuit. Elle vit avec satisfaction que certains à qui elle voulait proposer des mandats avaient répondu favorablement à son appel, elle écrivit quelques réponses, classa certains documents lorsqu'à nouveau une douleur lui coupa le souffle,plus violente que les précédentes, elle lui arracha des larmes. Elle respira profondément comme Deedee le lui avait appris pour Mahaut.
Elle s'agrippa au bureau et attendit. La douleur repartit aussi soudainement qu'elle était venue.
Elle hésita: poursuivre le travail commencé ou bien rentrer à la maison. Elle devait envoyer un pigeon à Deedee. Elle seule serait capable de lui dire si l'accouchement était imminent.
Elle opta pour la dernière solution, mieux valait ne pas tenter le diable. Elle devait se reposer, et n'avait nullement l'intention de mettre au monde son enfant à la mairie.

Elle écrivit un dernier message, destinée à Deedee:


Citation :
Bien chère Deedee,
j'ai la nette impression que le bébé a décidé de s'annoncer, j'aimerais avoir ton avis, je rentre à la maison et je t'attends. j'espère ne pas te déranger.
Bises
Matou

Puis, elle donna quelques directives au garde en faction devant la porte de son bureau.

Prévenez moi au moindre problème et faites moi envoyer tous les messages portant le sceau du duché.

Les temps étaient incertains, il valait mieux qu'elle soit au courant rapidement de certains évènements. Elle sourit, en se moquant d'elle. De quelle utilité serait-elle en train d'accoucher? Bon, elle serait au moins au courant.

C'est avec soulagement qu'elle poussa la porte de leur maison. Les douleurs s'étaient calmées. Elle se passa de l'eau sur le visage et s'assit dans le fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 16:46

Deedee était en train de préparer son paquetage. Un nouveau départ, une nouvelle mission, encore sur la route… quand cela cessera... Elle qui avait aspiré a un peu de tranquillité maintenant que Jason savait pour le bébé… c’était raté… Lui d’un coté, elle de l’autre, ce n’était pas encore aujourd’hui qu’il savourerait ces instant…

Un pigeon était arrivé alors à sa fenêtre, bousculant d’un coup tout ses projets. Deedee le parcourut des yeux et répondit aussitôt.


Citation :
Ma chere Matou,
J’arrive tout de suite. Rentre au plus vite et met toi tranquillement au repos…
Ne t’inquiète pas…
Bises
Deedee

Elle laissa partir le pigeon et s’empressa de préparer tout ce dont elle aurait besoin… au cas où…

Et c’est en courant qu’elle arriva chez Matouminou et Horloger, le visage rouge et le souffle court, quelque minute plus tard.
Elle avait déposé son petit chez leur voisin, puis était passée à la forge d’Horloger pour le prévenir, mais ne le voyant pas, lui avait laissé un message… C’était peut être une fausse alerte… mais connaissant sa marraine et amie, ce n’était sans doute pas le cas…

Deedee frappa à la porte, un peu anxieuse. Il n’y avait aucun bruit à l’intérieur… Dormait-elle ? Ou bien ? Avait-elle eu un malaise ?
La jeune femme sentit son cœur se mettre à battre plus violement, inquiète… Elle refrappa une nouvelle fois et décida de pousser la porte quand même.


-Matou ?
Appela-t-elle doucement en regardant autour d’elle. Et puis soudain une forme bougea dans le salon. La jeune femme était assise, tranquillement, pale. Quelques gouttes de sueurs perlaient au coin de ses tempes…

Deedee fronça les sourcils et s’approcha d’elle, souriant malgré tout…


-Je suis arrivée aussi vite que j’ai pu… comment te sens tu dis moi ?
Demanda-t-elle en lui prenant doucement la main…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 16:59

Assise dans le fauteuil, elle sentit tous ses muscles se détendre.Elle venait juste de recevoir un pigeon de Deedee qui lui annonçait son arrivée.
Elle était bien. c'était surement une fausse alerte. A peine eut-elle pensé cela et comme pour la contredire, qu'une nouvelle contraction se produisit. Elle posa ses mains sur son ventre en gémissant. Incroyable comme ça faisait mal.
Elle inspira en fermant les yeux. Il lui sembla entendre toquer à la porte, elle essaya de parler, mais n'y parvint pas. la douleur l'enveloppait entièrement comme une vague, déferlant dans tout son corps.
Elle leva les yeux en entendant la voix familière de Deedee:


-Je suis arrivée aussi vite que j’ai pu… comment te sens tu dis moi ?

Elle fit la grimace et tenta un sourire crispé:


Arff...comme une grosse baleine sur le point d'accoucher...les contractions sont fortes et j'ai à peu près calculé que j'en avais entre 5 et 8 par heure...peut-être plus...ça a commencé ce matin...

Elle reprit son souffle, la douleur était en train de s'éloigner:

Heureuse de te voir, Deedee...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 17:30

Visiblement, Matou semblait souffrir. Du moins venait de souffrir… Si le travail n’était pas commençait il n’allait pas tarder à débuter…
Deedee serra la main de la jeune femme doucement en lui adressant un sourire réconfortant.

-Moi aussi je suis contente de te voir… mais je crois bien qu’il y en a un autre qui a envie de nous voir. Plaisanta-t-elle pour détendre un peu l’atmosphère.

Elle posa alors ses affaires dans un coin, et regarda Matou en fronçant les sourcils.

-Bon, j’ai prévenu Horloger de venir des qu’il le pourra, mais nous avons encore le temps je pense bien… Tu me dis 5 à 8 contractions par heure ? hum….
Deedee se passa la main dans les cheveux et revint s’asseoir auprès de la jeune femme…
-Eh bien ce n’est pas dit que le travail ait vraiment commencé… Ce n’est peut être qu’une fausse alerte… mais pour le savoir vraiment, il faudrait que je t’examine…
Alors que dirais-tu de prendre un bon bain chaud pour te détendre un peu ? Et pendant ce temps je pourrais m’assurer si c’est une blague de la part du bébé ou pas ?


Deedee souriait joyeusement, voulant rassurer Matou le plus possible. Les accouchements n’était jamais une partie de plaisirs… toujours un moment angoissant et pour les futurs parent et pour la sage femme… Deedee avait encore en mémoire l’accouchement douloureux et pénible de son amie Elia… mais aussi le sien…
Il fallait donc ne pas stresser la futur maman avant que tout ne commence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 18:46

Elle était sincèrement heureuse de voir Deedee, il lui semblait qu'avec elle à ses côtés, rien ne pouvait lui arriver. Elle savait que la jeune femme avait une solide expérience et savait prodiguer des soins adaptés, de plus,elle était calme et souriante et c'est ce dont Matou avait besoin.
Elle songea qu'elle serait pleinement rassurée lorsque Horloger serait, lui aussi, à ses côtés. Elle ne savait même pas où il était. Pourvu qu'il ne lui soit pas à la pêche.
Elle hocha la tête lorsque Deedee lui annonça qu'elle avait prévenu Horloger. dans la panique, elle avait bien préparé un petit mot, mais elle n'avait trouvé aucun pigeon.
Son amie lui prit la main pour la réconforter:


-Eh bien ce n’est pas dit que le travail ait vraiment commencé… Ce n’est peut être qu’une fausse alerte… mais pour le savoir vraiment, il faudrait que je t’examine…
Alors que dirais-tu de prendre un bon bain chaud pour te détendre un peu ? Et pendant ce temps je pourrais m’assurer si c’est une blague de la part du bébé ou pas


Une nouvelle douleur l'empêcha de répondre. Son visage se crispa, elle serra un peu plus la main de Deedee et se mordit les lèvres pour étouffer un gémissement. C'était comme si on lui enfonçait mille aiguilles en même temps.
Un bain...oui, elle avait le souvenir que ça lui avait fait du bien pour Mahaut.
Elle attendit que la douleur passe et sourit vaillamment:


Oui, un bain chaud...ça va me détendre...je...je vais t'aider...le baquet est sous l'évier....il faut aller chercher de l'eau au puits...


Heureusement un bon feu pétillait dans la cheminée. Horloger avait mis une grosse bûche avant de partir. L'eau serait vite à bonne température.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 19:22

Horloger était dans les couloirs du Tribunal lorsqu'il avait reçu le pigeon envoyé par son amie Deedee. Il avait souri, tout en pressant le pas. Ainsi, c'était peut-être pour aujourd'hui! Il avait vérifié qu'il avait tous ses dossiers dans sa besace de cuir, puis avait marché en vitesse vers leur maison. Le temps était encore doux, malgré une fine pluie qui avait commencé à tomber en fin de matinée. Il était alors en train de compulser le Corpus, dans la salle des Magistrats, éclairé pour un candélabre en fer forgé. Les affaires judiciaires étaient pour la plupart simples, mais il fallait prendre garde à ne pas oublier une phrase, ou un article de loi, et bien s'y référer. Il n'avait pas eu le temps de rentrer manger chez lui, aussi avait-il grignoté un morceau de pain, assis sur un banc de pierre devant le Tribunal.
Tout en marchant en vitesse vers la maison, il se demanda si Deedee serait arrivée avant lui. Connaissant la jeune femme, il savait qu'on pouvait compter sur elle, et elle ne traînerait pas en route. Il lui était reconnaissant d'avoir accouché Matou pour Mahaut. Deedee connaissait son métier, et savait rassurer. Nul doute que si le bébé comptait venir aujourd'hui, il ne pourrait être mieux accueilli que par Deedee.
En voyant sa maison au bout du chemin, Horlo pressa encore le pas. Il poussa la porte quelques instants plus tard, et posa machinalement sa besace sur la table. Il vit sa femme qui était près de Deedee, laquelle tenait un baquet. Il vit en un instant le feu qu'il avait pris soin de rallumer. En deux pas, il fut près d'elles, et embrassa tendrement sa femme, lui caressant le ventre doucement, puis il fit la bise à Deedee.


"Alors, chérie? le petit bébé veut sortir, on dirait?"

Horlo cherchait à détendre l'atmosphère, ayant bien vu que Matou était pâle. Nul doute qu'elle devait souffrir, mais son courage lui interdisait de le montrer. Il prit un torchon de lin sur la table, et épongea la sueur sur le front de Matou, puis dit:

"Dites-moi ce qu'il y a à faire. Dois-je aller remplir le baquet d'eau?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 20:19

Deedee senti la main de Matou se crisper sur la sienne et son visage se ferma aussitôt, réprimant une grimace et un gémissement… Une contraction visiblement… Ce n’était peut être pas une fausse alerte finalement…

Tatata tu bouge pas toi, je m’occupe de tout. Va dans ta chambre, et installe toi confortablement et dans quelque minute tu pourras te prélasser dans un bon bain chaud…

Deedee caressa la main de son amie et se leva a la recherche du baquet d’eau. Horloger arriva a son tour, la jeune infirmière lui adressa un petit sourire amicale et chaleureux, comme pour lui dire, que le moment allait arrivé bientôt.


Je suis contente de te voir Horloger ! Apparemment, ou le petit bout nous fait une farce, ou alors il a réellement envie de montrer son bout du nez … J’espère que tu es prêt ? Plaisanta a son tour Deedee. Il était hors de question d’affolé tout le monde, et encore moins stresser qui que ce soit. Tout allait bien se passer, en son temps…

Nous allions préparer un bon bain chaud pour qu’elle puisse se détendre un petit peu… et surtout, si cela est une fausse alerte, ca arrêtera immédiatement les contractions. Donc pour le moment, un bain pour la futur maman ! Déclara Deedee en adressant un clin d’œil au futur parent et continua. Tu peux m’aider Horlo ? j’ai mis de l’eau à chauffer mais je pense qu’il faudrait en tirer encore un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 21:33

Deedee a écrit:
Tu peux m’aider Horlo ? j’ai mis de l’eau à chauffer mais je pense qu’il faudrait en tirer encore un peu ?

Horloger acquiesça,

"Pas de souci, Deedee. Je vais aller en tirer au puits. Il y a là-bas deux seaux, le baquet sera vite plein."

Horlo jeta un œil sur Matou. Elle semblait aller bien, et était calme. Deedee connaissait son travail. Il sortit en vitesse, et alla au puits. Le seau fut vite rempli, et il entra à nouveau dans la maison, en vidant le contenu du seau dans le baquet. Il en manquait un peu.

"Un dernier, et ce sera bon!"

Il repartit, et revint bientôt. Il versa à nouveau un seau plein dans le baquet. Horlo se tourna vers Deedee, et lui dit:

"Penses-tu qu'il y ait assez d'eau, Deedee?"

Il posa ensuite le seau, et alla caresser la joue de Matou en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 22:06

Alors que Deedee lui ordonner de ne pas bouger, Matou entendit la porte d'entrer s'ouvrir. Elle retomba dans le fauteuil, soulagée. Elle accueillit son mari avec un large sourire et répondit à son baiser avec tendresse. Il posa sa main sur son ventre:

"Alors, chérie? le petit bébé veut sortir, on dirait?"

elle hocha la tête, tandis qu'il lui essuyait le front:


Il semblerait mon coeur...Tu as laissé Mahaut chez Yseult...c'est mieux en effet...

Elle les regarda préparer le bain puis sur les conseils de Deedee, alla dans la chambre. Elle se déshabilla et enfila une chemise ample puis elle s'allongea sur le lit. Elle essayait de ne pas se crisper dans l'attente d'une nouvelle contraction et murmura:

Décontracte-toi, respire à fond...tout va bien...


Facile à dire....cependant, elle réussit à se détendre un peu. Elle ferma les yeux. Elle entendait les voix de Horloger et Deedee, la porte qui s'ouvrait et se fermait, le bruit de l'eau que l'on versait dans le baquet...Une nouvelle contraction la submergea, la laissant pantelante. Lentement, elle reprit son souffle, elle s'aperçut qu'elle était en nage. Elle passa sa langue sur ses lèvres, elle avait soif. La douleur, comme chaque fois, disparut aussi vite qu'elle était venue. Elle se redressa essayant de trouver une position confortable. Finalement, elle se mit sur le côté, les jambes repliées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 8 Oct - 22:48

Deedee regarda Horloger s’activer, tandis que Matou regagnait tranquillement sa chambre, et elle s’affaira elle aussi a preparer le bain, et surtout… les quelques petites choses dont elle aurait besoin pour la suite… Un peu d’eau qu’elle laissa sur le feu pour plus tard, des linges propres, ses plantes médicinal, et puis un onguent relaxant qu’elle passerait tout a l’heure quand les contractions seront plus fortes…
Horloger revint vers elle, lui annoncant que l’eau était prete.


Merci Horloger ! ca ira oui, ca suffira largement comme ca… J’ai mis une petite bassine a chauffer dans la cheminé, pour….
Deedee regarda Matou qui venait, visiblement d’avoir une nouvelle contraction et continua en souriant…
Pour plus tard … Tu peux regarder que le feu ne s’eteigne pas ? et ici aussi ? Demanda-t-elle alors au forgeron, d’une voix douce et tranquille.

Matou s’était mis allongé les jambes replié, et était trempé par la sueur, déjà… Deedee fronca les sourcil un instant… Le travail irait-il plus vite que prevu ? Elle s’installa tranquillement a coté d’elle et lui epongea le front doucement…


Ca va ? Le bain est prêt, tu veux te glisser dedans ?
Elle lui adressa un sourire compatissant, encourageant, sachant que trop bien ce qu’était ce genre de douleur…

Et cela n’était que le commencement… Ah pourquoi donc les femmes devaient tant souffrir pour donner la vie ?

Deedee secoua la tete doucement tout en aidant Matou a se glissé dans le baquet, l’eau était bien chaude, et l’huile qu’avait mit la jeune infirmiere diffusaiit un doux parfum dans la piece…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Ven 9 Oct - 16:06

Matou sursauta quand elle sentit qu'on lui caressait la joue, elle ouvrit les yeux et sourit à son mari. Elle était presque sur le point de s'endormir...oui, se réfugier dans le sommeil pour fuir cette douleur qui revenait, de plus en plus rapprochée, de plus en plus forte. Puis, Deedee, se mit à côté d'elle et lui épongea le front. Elle balbutia un remerciement qui se termina par une grimace de douleur.
Elle retint une fois de plus ses larmes et regarda Deedee. La jeune infirmière avait un sourire rassurant et était très calme. Doucement, elle lui annonça que le bain était prêt.
Matou se redressa, la douleur irradiait dans tout son corps, elle chancela un peu, puis agrippant le bras de Deedee, elle avança jusqu'au baquet. Un parfum léger de plantes flottait dans l'air. Elle fit glisser sa chemise à ses pieds et enjamba le baquet . L'eau était chaude mais tout à fait supportable. Elle s'assit et se laissa envahir par la température bienfaisante. Doucement, comme une vague qui se retire, la douleur s'estompa.
Profitant de ce moment de répit, elle se détendit. C'est alors qu'un pigeon arriva. La fenêtre étant entre ouverte, il vint se poser sur le bord du baquet. Matou détacha le petit message et le lut. Elle s'exclama:


- Mince!! un des boulangers que j'ai mandaté manque de farine....Chéri...

Elle s'interrompit et prit une mine contrite en regardant son mari. Elle allait lui demander de rédiger un petit mot rapide pour faire patienter l'artisan, mais vu comme il avait froncé les sourcils en voyant le pigeon, elle était à peu près sûre de sa réponse....Du reste, une nouvelle douleur venait de la terrasser, elle lâcha le petit parchemin qui se posa sur l'eau, le pigeon, en battant des ailes décida que ce serait mieux pour lui de se retrouver à l'air libre. Matou constata que le parchemin flottait sur l'eau. Elle ne put s'empêcher de rire nerveusement. Incroyable dans certaines situations comme on pouvait s'arrêter à des détails. Son rire se transforma en larmes qu'elle ne pouvait plus retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Ven 9 Oct - 19:26

Horloger avait fini de remplir le baquet. Un coup d'œil à Deedee, et celle-ci lui confirmait qu'il y avait suffisamment d'eau. Puis elle ajouta:

Deedee a écrit:
Pour plus tard … Tu peux regarder que le feu ne s’eteigne pas ? et ici aussi ?

Horlo acquiesça, et répondit:

"Sans souci, Deedee, tu peux compter sur moi...ça va me rappeler mon atelier!"

Horloger sourit, et attisa les braises sous les bûches. Il avait acheté un petit soufflet, il y a bien longtemps, sur le marché, et s'en servit pour raviver les braises. En quelques instants, de belles flammes pétillèrent dans la cheminée. Il en profita pour rajouter deux bûches bien sèches qui étaient depuis une bonne semaine près de la cheminée. Elles avaient eu tout le temps de sécher. Horloger se redressa, et vit entrer un pigeon. Il le suivit des yeux, le regardant se poser près de Matou. celle-ci lut le courrier, puis dit:

Matou a écrit:
Mince!! un des boulangers que j'ai mandaté manque de farine....Chéri...

Horlo s'approcha, et vite que le parchemin avait glissé dans l'eau. Il le sortit, et caressa la joue de Matou, en souriant, essuyant ses larmes, et dit:

"Tu veux que je le prévienne, chérie? Je suis certain qu'il comprendra!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Ven 9 Oct - 23:24

Matou dans le bain, Deedee la laissa se détendre, préparant d’avance tout ce dont elle aurait besoin. Elle n’avait aucune crainte, Horloger s’occupait de sa femme et du feu, et il n’y avait pas grand-chose à faire, si ce n’est attendre… attendre que le travail se fasse…

Assise non loin de la futur maman, pour surveillé au cas où (des fois qu’elle s’endorme dans le bain qi sait ?) Deedee vit soudain apparaitre un pigeon qui se posa sur le bord du baquet. Fronçant les sourcils mais restant silencieuse, elle observa la scène ne sachant que penser... Matou était tellement dans son rôle de maire, que même prête à accoucher elle y pensait encore… Elle eut envie de rire lorsqu’elle l’entendit demander à Horloger de s’occuper du pauvre artisan, mais éprouvait une petite colère tout de même…
Mais lorsqu’elle vit les larmes de la jeune femme, Deedee se leva en souriant, compatissant au tracas de sa marraine… Le travail à la mairie, les douleurs de l’enfantement, tout ca ne devait pas être facile à gérer…

La jeune infirmière laissa Horloger consoler Matou, Elle savait le calme légendaire du forgeron très bénéfique, et espérait que Matou se calme un peu et se détende aussi… Puis elle s’approcha, et se mit à hauteur de sa marraine.


-Laisse tout ca pour l’instant, Matou, essaie de te détendre je t’assure que ca vaux mieux… et puis les contractions passeront mieux aussi… Deedee lui adressa un petit sourire rassurant et continua…
Tu veux sortir, te reposer un peu ? J’ai préparé une tisane pour atténuer un peu la douleur, et il faudrait aussi, que je t’examine…
La jeune infirmière observa les traits de Matou, guettant sa réaction, elle voyait maintenant son visage se crisper à intervalle régulière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 10 Oct - 1:35

Elle hocha la tête et tenta de sourire à travers ses larmes. Elle pleurait rarement mais là, la tension combinaient avec la douleur avaient eu raison de son courage. Elle était fatiguée et puis, elle avait peur. Elle repensait à ce qu'on lui avait raconté....ces femmes mortes en couche ou leur bébé mort né.
Elle bredouilla à Horloger que le boulanger attendrait et acquiesça à la proposition de Deedee:


Je crois que oui..je serai mieux au lit!


Elle sortit du baquet, soutenue par Horloger qui l'enveloppa dans une grande serviette. Elle le laissa la sécher, toujours crispée dans l'attente de la prochaine contraction. Celle-ci ne tarda pas, du reste, la faisant se plier en deux. Elle s'agrippa au bras de Deedee en gémissant:

J'ai beau m'y préparer...ça fait tellement mal...ohhhhh


Puis, elle tenta d'avaler une goulée d'air et se mordit les lèvres. La douleur passée, elle dit à Deedee:


je suis prête à avaler toutes tes tisanes infâmes, pourvu qu'elles me rendent ces douleurs tolérables....

A peine avait-elle atteint le lit, qu'une nouvelle contraction la terrassa. Elle étouffa un juron et intérieurement maudit la terre entière et Aristote aussi par la même occasion, d'obliger les femmes à enfanter dans la douleur. En se jurant qu'elle n'aurait pas de troisième enfant, elle réussit à s'allonger tant bien que mal et haletante, en nage, elle attendit que la douleur cesse, se préparant déjà à la contraction suivante. Puis, elle se tourna vers Deedee:

Ca se rapproche hein?? Le travail a commencé?

Elle chercha du regard son mari et lui tendit la main. Il fallait qu'il soit là, tout près d'elle.


Dernière édition par matouminou le Dim 11 Oct - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 10 Oct - 11:35

Matou sortit du baquet aider de son époux qui la sécha de suite, Deedee prépara sa chemise et au moment de l’aider a la passer une nouvelle contraction vint plier terrassé la futur maman qui s’agrippa au bras de Deedee.
L’infirmière l’encouragea le plus possible, lui répétant de bien souffler que la douleur passerait… Mais plus facile a dire qu’a faire…

Matou gagna enfin son lit, juste avant une nouvelle contraction. Deedee fronça les sourcils, elles étaient vraiment de plus en plus rapprochées maintenant. Et tandis que la jeune femme ses calmait doucement, se préparant a la prochaine contraction, Deedee en profita pour procéder rapidement a un examen...

Le travail avancé, même si l’on était encore loin de la délivrance… Un petit sourire sur ses lèvres, ele regarda alors Matou...


-Bon et bien bonne nouvelle, le bébé n’a pas fait de blague, il a bien l’intention de sortir aujourd’hui,
plaisanta Deedee pour détendre un peu les futur parent, puis elle continua plus sérieusement. Par contre, le travail a commencer, mais ce n’est que le début…
Devant la mine déconfite de Matou, la jeune infirmière continua un petit sourire compatissant.
Je vais te donner une infusion pour les douleurs et pour essayer de te faire dormir un peu… Il va vraiment falloir que tu te repose… au moins entre chaque contraction…

Elle se leva donc et prépara son infusion, une chance, l’eau était chaude, il ne restait plus qu’a infusé les plantes… Et quelques minute plus tard, elle put revenir et tendre la tasse a sa marraine.
Matou était déjà en sueur, les contractions semblait de plus en plus fortes… Et pendant qu’elle buvait sa tisane infâme, Deedee posa sa main sur le ventre rebondis de son amie. Elle essaya de chercher la position du bébé… et fronça les sourcils…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 10 Oct - 17:05

Horloger avait rapidement fait les quelques pas qui le séparaient de Matou, et il lui prit la main. Elle l'étreignit avec force, en proie à de vives douleurs. Horloger lui passa une serviette fraîche sur le front, et lui dit:

"Ca va aller, chérie; Deedee est là, et je suis là aussi!"


Mais c'était plus facile à dire, debout et ne souffrant pas, qu'allongée comme Matou, avec la douleur qui revenait, à intervalles réguliers. Deedee, voyant que Horlo s'occupait de Matou, mit les herbes à infuser. L'eau étant bouillante, elles furent vitre prêtes, et Horlo et elle aidèrent Matou à s'assoir, afin de pouvoir boire du mieux possible la tisane concoctée par Deedee. Horlo remonta le coussin dans le dos de Matou, et celle-ci fit la grimace en avalant le breuvage. Horlo sourit, et lui dit:

"Ah ça, chérie, ce n'est pas le calva du Nain! Mais cela va te faire du bien, et va te détendre!"

Horlo lui sourit, essuyant à nouveau son front en sueur, puis il sourit à Deedee. La jeune femme connaissait son métier sur le bout des doigts, et elle savait mieux que quiconque les vertus des herbes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 10 Oct - 17:29

Souffler...oui...bien souffler....ne pas se laisser dominer par cette douleur....mais que c'était difficile....
La jeune femme essaya de se décontracter, les bienfaits du bain avaient disparu pour laisser place à des contractions de plus en plus rapprochées.
Deedee l'examina et elle hocha la tête lorsque joyeusement l'infirmière leur annonça:


Bon et bien bonne nouvelle, le bébé n’a pas fait de blague, il a bien l’intention de sortir aujourd’hui


En serrant la main de son mari et avec une petit grimace et le souffle court, elle tenta une pointe d'humour:

Non? sans bla...aaa...gue? je suis pas prête là...


Elle leur fut reconnaissante de l'aider à se redresser et but une gorgée de tisane. Elle secoua la tête...dieu que c'était mauvais.... Elle se força, cependant à la boire petite gorgée par petite gorgée. Horloger lui passa un linge humide et frais sur le front. Cela lui fit du bien. Pendant ce temps, Deedee passait ses mains sur son ventre tendue. Elle la regardait faire, profitant d'une accalmie, lorsqu'elle la vit froncer les sourcils. Elle sentit les battements de son coeur s'accélérer:

Deedee??

Elle la regarda, guettant sa réponse avec un air interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 10 Oct - 19:59

Deedee n’osait pas relever la tête et croiser le regard de Matou… Elle n’était pas encore sur… apres tout c’était peut être une mauvaise sensation… mais pourtant… des souvenirs douloureux lui revinrent en mémoire. L’accouchement difficile d’Elia, les risques encourût aussi… Par Aristote, cela n’arriverait pas à Matou… par pitié… non…
Deedee tata a nouveau le ventre de sa marraine, cherchant par ses doigts la position exact du bébé… hum… pas bon ca…

Deedee grimaça, fronça encore une fois les sourcils et recommença son examen et secouant la tête elle regarda les futurs parents et voyant leur regard interrogateur, tenta de les rassurer…


-Bon.. et bien, je pense que je n’ai pas de très bonne nouvelle… Il semblerait que le bébé ne se présente pas comme il le faudrait…

Matou commença a pâlir, serrant fermement la main d’Horloger. Deedee lui attrapa l’autre main a son tour et la regarda dans les yeux. Elle ne pouvait s’empêcher de penser a son propres accouchement catastrophique, a la naissance Kyriel tout aussi dramatique, mais elle voulait pourtant se persuadé que cela ne se passerait pas de cette façon, pas cette fois…
Matou était en pleine forme, et puis, elle la savait courageuse, déterminé… Alors non il n’y avait pas de raison… Elle lui serra doucement la main en souriant…


-Ne panique pas surtout… Rassure-toi… A nous trois nous allons y arriver. Tu va faire exactement ce que je te dit et puis dans quelque heure ce petit farceur sera dans bras… Mais je t’interdis de paniquer !

Deedee fit les gros yeux, non pas par colère mais plus pour détendre et rassurer son amie. La situation était tout de même sérieuse, et les risque encourût aussi… Mais Deedee n’avait pas l’intention de laisser quoi que ce soit au hasard…

-Bon alors déjà, tu va te relever, et essayer de marche un peu… Je sais c’est douloureux, mais ca va accélérer le travail. Horloger, je te laisse l’aider ? Je pense que ta petite femme va avoir énormément besoin de toi... et surtout d'une main forte sur lequel elle pourra planté ses ongles
Declara-t-elle joyeusement en se levant a son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 10 Oct - 23:55


-Bon.. et bien, je pense que je n’ai pas de très bonne nouvelle… Il semblerait que le bébé ne se présente pas comme il le faudrait…


Matou écarquilla les yeux et commença à pâlir. Elle serra un peu plus fort la main de son mari. Les paroles de Deedee se bousculaient dans son esprit. Elle ne comprenait pas et balbutia:

Tu veux dire quoi Deedee? tu veux...le bébé....

Elle ne put continuer, une nouvelle contraction fit mourir sur ses lèvres ses interrogations. Des larmes coulèrent sur ses joues. A ce moment là, Deedee lui prit doucement son autre main et la regarda avec un sourire:

-Ne panique pas surtout… Rassure-toi… A nous trois nous allons y arriver. Tu va faire exactement ce que je te dit et puis dans quelque heure ce petit farceur sera dans bras… Mais je t’interdis de paniquer !

Les mots lui parvenaient dans un espèce de brouillard...ne pas paniquer, faire ce que je te dis...elle regarda son amie et hocha la tête.

Oui....oui....

Puis, elle se leva, comme le lui demandait Deedee, agrippée au bras de Horloger, dont elle bénit le calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Dim 11 Oct - 13:27

Horloger, en entendant les explications de Deedee, avait serré les dents. Il pria silencieusement Aristote, afin que tout se passe bien, tout en entendant Deedee lui dire:

Deedee a écrit:
Bon alors déjà, tu va te relever, et essayer de marche un peu… Je sais c’est douloureux, mais ca va accélérer le travail. Horloger, je te laisse l’aider ? Je pense que ta petite femme va avoir énormément besoin de toi... et surtout d'une main forte sur lequel elle pourra planté ses ongles

Horlo passa sa main dans le dos de Matou, et la soutint sous l'aisselle, puis il l'aida à poser ses jambes par terre. Matou soufflait régulièrement, reprenant sa respiration, et restant calme malgré ce que venait d'annoncer Deedee. Horlo lui prit le bras, et elle s'appuya dessus, afin de se redresser du lit. Elle resta quelques instants ainsi, respirant profondément et lentement, puis avança de quelques pas dans la chambre. Horlo veillait à bien la soutenir, et il lui dit:

"Ne t'inquiète pas, chérie, tout va bien se passer. Ce coquin de bébé veut nous jouer un tour à sa façon, mais nous allons lui montrer de quel bois on se chauffe!"

Il sourit à sa femme, puis jeta un œil vers la cheminée. Le feu continuait à pétiller, et de belles flammes dansaient dans l'âtre, projetant une douce lumière orangée dans la pièce. D'un regard, Horloger interrogea Deedee, afin de savoir si c'était comme cela qu'il fallait aider Matou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Lun 12 Oct - 10:19

Deedee observait attentivement Matou et Horloger, les encourageant du regard tout en réfléchissant à la suite des événements. Les contractions semblaient de plus en plus rapproché mais la poche des eaux n’avait toujours pas été percé, ce qui était bon dans un sens, car cela laisserais le temps au bébé de mieux descendre et surtout, peut être, grâce au mouvement que Matou faisait de se retourner un peu… sinon…

Deedee secoua la tête ne voulant pas y penser, ca ne se passerais pas comme ca à point c’est tout ! Il ne fallait pas… Si le bébé pouvait passer les pieds en premier alors tout se passerait bien… même si… même s’il restait certains risque réel…

La jeune femme se mordait les lèvres, essayant de ne pas trahir l’angoisse et l’inquiétude qui grandissait en elle au fur et mesure qu’elle voyait sa marraine grimacer et gémir sous la douleur des contractions…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Lun 12 Oct - 11:15

Matou s'agrippa comme elle pouvait au bras de son mari et fit quelques pas. Les contractions qui ne lui laissaient que peu de répit, lui arrachaient des larmes, mais elle veillait à bien respirer. Elle s'aperçut que cela l'aidait à un peu mieux supporter la douleur.
Elle inspira profondément et chassa de son esprit ce que venait de leur annoncer Deedee. Elle adressa une prière muette à Aristote se repentant de l'avoir maudit un instant plus tôt. Tout ce qui lui importait c'est que le bébé vienne au monde en bonne santé.
Elle fit lentement le tour de la pièce, rassurée que Horloger soit présent à ses côtés et regardant Deedee qui s'affairait, ajoutant quelques plantes séchées dans l'eau qui bouillait sur le feu, disposant sur la table divers fioles et flacons...
Dehors, elle entendit un chien aboyer et en écho un autre qui lui répondait. Un timide soleil semblait vouloir percer la grisaille de ces derniers jours. Elle adorait les bruits rassurants du quotidien et sourit, malgré la douleur.
Soudain, elle poussa un cri et s'arrêta de marcher. Elle venait de sentir un liquide chaud couler le long de ses cuisses. Affolée, elle lâcha le bras de Horloger et appela Deedee.


Deedee? je....j'ai.....je crois que je perds les eaux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Lun 12 Oct - 23:16

Deedee sursauta des qu’elle entendit l’appel de Matou. Les eaux… perdu… déjà… un mouvement de panique s’empara de la jeune infirmière qui se repris bien vite et s’approcha de son amie.

-Pas de panique, ne t’inquiete pas, ca veut donc dire que le travail a bien avancer. Tu v revenir t’allonger… je vais regarder ou cela en est.
Deedee attrapa le bras de Matou, l’encourageant du regard, elle lui adressa un grand sourire rassurant… Horloger, pendant que je regarde ou en est le travail, est ce que tu peux me vérifié que l’eau est bien chaude et me rapporter un couteau et une cuillère en bois aussi s'il te plait ?

Et sans attendre la reponse du forgeron elle conduisit la futur maman vers le lit douillé. Matou semblait fatigué, terrorisé aussi par cette naissance. Deedee ne l’avais jamais vu comme cela et quelque part, s’inquietait un peu aussi. Elle tenta neanmoins de la rassurer le plus possible tandis que la jeune femme s’allongeait sur le lit.


-Alors ou en est le petit farceur. Déclara-t-elle d’un ton enjouer tout en auscultant Matou. Elle palpa une nouvelle fois le ventre rebondie de son amie cherchant la position du bébé et se releva, un grand sourire sur son visage…
-Bon ma belle ! On dirait que ca va bientôt etre le moment… Tu veux marcher encore un peu ou te reposer quelque instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 54
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mar 13 Oct - 12:20

Elle laissa les paroles de Deedee faire son chemin jusque dans son cerveau, notant au passage le ton rassurant de la jeune infirmière. Elle était fatiguée, et même si elle commençait un peu mieux à maitriser la douleur, celle-ci était toujours bien présente, ne lui laissant que très peu de temps pour récupérer. Elle se serra contre son mari comme pour puiser en lui en peu de force et de courage, et dit à Deedee:

Je crois que je préfère m'allonger Deeedee...dis moi sincèrement comment ça va se dérouler, il y a des risques? je veux dire, le bébé pourrait....

Les mots moururent sur ses lèvres, elle regarda sa filleule, elle ne pensait qu'au bébé. Elle mit toute sa volonté à rester calme, à ne pas paniquer. Elle savait que cela ne servait à rien.
Elle leva les yeux vers son mari et lui fit un timide sourire comme pour s'excuser de la tournure que prenaient les évènements. Elle aurait voulu lui dire combien elle l'aimait et combien elle lui était reconnaissante d'être là pour l'aider à traverser cette épreuve. Mais elle savait qu'il lisait tout ça dans son regard. Elle se tourna vers Deedee pour guetter sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mer 14 Oct - 19:54

Horloger soutenait sa femme, durant le travail. Elle souffrait, mais courageusement, elle essayait d'en laisser paraître le moins possible. Deedee, de son côté, l'encourageait et la rassurait. Elle se tourna alors vers Horloger.

Deedee a écrit:
Horloger, pendant que je regarde ou en est le travail, est ce que tu peux me vérifié que l’eau est bien chaude et me rapporter un couteau et une cuillère en bois aussi s'il te plait ?

Horlo hocha la tête, et dit à sa femme:

"Chérie, Deedee va prendre le relais, je dois aller vérifier l'eau, et chercher quelques ustensiles. Je ne serai pas long!"

Il épongea à nouveau le front de Matou, et lui sourit; puis il caressa sa joue tendrement, et l'embrassa avec douceur. Tandis que Deedee le remplaçait, soulageant Matou et l'aidant à s'allonger, Horloger alla regarder le feu. Il pétillait toujours autant, et, au-dessus des flammes, l'eau dans le petit chaudron frémissait. Il remit une petite bûche dans l'âtre, et tisonna les braises, puis il passa dans la cuisine. Dans un tiroir de la table, il prit un couteau bien affûté, qu'il avait forgé il y a peu de temps. Il prit également une cuillère en bois, et revint auprès de Matou et Deedee. Il posa le couteau et la cuillère sur un petit buffet, et dit à Deedde:

"L'eau bout presque, Deedee, et j'ai posé ce que tu m'as demandé sur le buffet, juste derrière toi."

Il regarda Matou, et lui sourit, essayant de lui donner un peu de courage, puis il lui prit la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille s'agrandit
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La famille s'agrandit [PV: Membre de Crime Sorcière+Mattias Pendragone]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Fécamp :: Les Maisons des Habitants :: Chez Matou, Horloger et Mahaut-
Sauter vers: