Ville de Fécamp

Ville du Domaine Royal Normand
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La famille s'agrandit

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 15 Oct - 11:13

Horloger revenait près de sa femme, déposant tout ce que Deedee lui avait demandé. Tout était enfin prêt… ou presque…
-Merci Horloger, je pense que tout est fin prêt…

Deedee se sentait nerveuse, anxieuse à l’idée du déroulement de cet accouchement. Mais elle se garda bien de montrer quoi que ce soit, ce n’était pas le moment d’affoler Matou, surtout après la question qu’elle venait de lui poser.

Deedee n’avait pas encore répondu, cherchant une huile dans sa besace. Elle cherchait les mots pour lui expliquer les risques, sans l’affoler non plus… Comment faire ?
Lui mentir ?
Non elle ne pouvait pas. Elle n’en avait pas le droit… Mais elle avait peur, de lui dire la vérité, les risques… il y en avait c’était sûr… Pour la mère, pour l’enfant… Mais tout pouvait se passer sans problèmes aussi…

Sortant alors un flacon, elle leva la tête et regarda Horloger et Matou qui la regardait un peu inquiet.


-Les risques ? Deedee soupira, et adressa un sourire au futur parent. Il y en a oui… Comme dans tout accouchement… Peut être un peu plus lorsque le bébé ne se présente pas comme il le faut… Mais… Deedee se leva et fit mine de faire les gros yeux a sa marraine.
Mais je t’interdis de penser au risque ! tu va nous sortir ce petit farceur en deux temps trois mouvement et avant même qu’on est eu le temps de dire ouf ! Et puis, y’a ton artisan qui attend a la mairie tu te rappelle ??

Deedee lui fit un grand sourire, rassurant, elle plaisantait, certes, mais elle voulait absolument que sa marraine pense a autre chose que les problèmes qu’il pouvait y avoir, elle voulait juste qu’elle se détende et se concentre sur le bébé et les contractions…


-Bon alors, tu es prête ? Horloger, peux tu te placer derrière elle de façon à ce qu’elle puisse se reposer contre toi ? Matou, tu va te redresser un peu, et te placer tout contre Horloger et relever un peu les jambes. Quand tu te sentiras prête à pousser, vas-y, on est d’accord ?


Deedee les laissa prendre place, et passa sur ses mains un peu d’huile de Violette et de Laurier qu’elle garda a porté de main. L’huile devait lui permettre de facilité la sortie de l’enfant et au cas où… le repousser un peu pour le mettre comme il faut…

-Horlo a coté de toi, il y a une petite boite de sels… si jamais elle se sent mal. Ca va aller ?

Deedee les regarda en souriant, attendant de savoir s'ils étaient pret. Dans quelques minutes, elle l'esperait, tout serait fini et les futur parent pourraient contemplait et caliner leur nouveau né...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 15 Oct - 19:48

Horloger avait suivi les indications de Deedee. Matou, avec l'aide de Deedee, s'était allongée sur le lit, et Deedee dit à Horlo:

Deedee a écrit:
Horloger, peux tu te placer derrière elle de façon à ce qu’elle puisse se reposer contre toi ?

"Sans souci, Deedee!"

Horlo enleva ses chausses, et se plaça derrière Matou, comme Deedee le lui avait demandé. Il prit appui contre le mur de moellons, tout en caressant les épaules de Matou, et il lui chuchota:

"Ca va aller, chérie, sois tranquille!"

Il sourit à sa femme, et écouta attentivement lorsque Deedee ajouta:

Deedee a écrit:
Horlo a coté de toi, il y a une petite boite de sels… si jamais elle se sent mal. Ca va aller ?

Il hocha la tête, avisant en effet sur la table de nuit, un petit flacon en verre dans lequel il y avait des cristaux blancs. Le flacon était fermé par un couvercle, lui aussi en verre, surmonté d'une boule d'où partaient deux brins de cordelette rouge.

"D'accord, Deedee, s'il y en a besoin, je saurai où les trouver."

Il sourit à nouveau à Matou. Il connaissait sa femme, et savait qu'elle ne se laisserait pas abattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 15 Oct - 21:38

Ainsi on y était, elle enregistra les paroles de Deedee, celles de son mari... Tout se mélangeait un peu dans son esprit. Elle fut parcourue d'un frisson et, aidée de Horloger, elle regagna le lit. Elle fit comme lui avait demandé Deedee, légèrement redressée, et appuyée contre Horloger. Elle sentait ses mains sur ses épaules et cela lui fit un bien fou. Elle releva ses jambes. La contraction qui, à ce moment la terrassa, fut d'une violence inouie, lui vrillant le ventre mais ce qui suivit fut pire encore, elle ne se souvenait plus avoir ressenti cela pour Mahaut. Elle avait un besoin incontrôlable de pousser. comme s'il était urgent pour son corps d'expulser ce bébé. Elle se contracta et poussa de toutes ses forces en agrippant de ses deux mains, celles de Horloger. la douleur était telle qu'elle avait le visage inondé de larme, mélangées à la sueur. Cependant, la peur qui l'avait submergée un peu avant, l'avait maintenant quittée et elle n'avait qu'une idée en tête, que ça se termine vite. Elle poussa un mélange de cri et de grognement:

pfrrrrohhhhhh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Ven 16 Oct - 14:02

Tout le monde était en place, et presque aussitôt, guider par dame Nature, Matou ne put résister a l’envie d’expulser ce petit être qui ne demandait qu’a sortir.
Deedee savait que c’était l’étape la plus dur pour ainsi dire. Entre la douleur, l’effort demandé, de nombreuse parturiente était à bout de force. Mais elle connaissait sa marraine, son caractère, et la jeune infirmière savait très bien qu’elle s’en sortirait merveilleusement bien.

Une main posée sur le ventre rebondie de son amie. L’autre suivant l’avancé du bébé. Deedee encourageait, du mieux qu’elle le pouvait la futur maman.
Elle attendait impatiemment de voir sortir un petit pied, ou deux, mais malgré les efforts inconsidéré de sa marraine, ceux-ci mettait un temps fou a venir. Et puis soudain elle comprit.

Un sentiment de panique s’empara un instant de la jeune femme. Le bébé avait réussi à bouger, et malheureusement ne se présentait plus les pieds en premier. Il fallait faire au plus vite, pour ne pas risquer d’épuiser la maman et même pire…


Matou ! Matou ne pousse plus ! A la prochaine contraction tu me laisse faire. Il faut… il faut que je fasse prendre au bébé... une meilleure position… Elle regarda sa marraine, se voulant rassurante. Ça va aller ? JE vais faire vite je te le promets… et sitôt après le bébé pourra sortir… On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Ven 16 Oct - 15:27

En nage et le souffle court, Matou poussait, aggripée de toutes ses forces aux mains de son mari. Elle bloquait son souffle et avec l'énergie du désespoir, tentait d'expulser la vie de son ventre. Elle entendait Horloger et Deedee l'encourager...voix rassurantes certes, mais elle aurait préféré être à leur place, elle poussa un long gémissement.
Tout à coup la voix de Deedee s'éleva:


Matou ! Matou ne pousse plus ! A la prochaine contraction tu me laisse faire. Il faut… il faut que je fasse prendre au bébé... une meilleure position…

Matou cessa immédiatement, elle avait une totale confiance en la jeune femme et si cette dernière lui demandait de cesser ses efforts, c'est qu'il y avait une raison. Effectivement, elle lui expliqua qu'elle devait faire prendre au bébé une meilleure position. L'espace d'un instant, Matou se demanda ce que cela pouvait bien vouloir dire. le bébé se présentait mal, Deedee ne le lui avait pas caché, mais comment pourrait-elle modifier cela? Elle n'eut pas le temps d'aller plus loin dans sa réflexion. Deedee, d'une voix calme, poursuivit:

Ça va aller ? JE vais faire vite je te le promets… et sitôt après le bébé pourra sortir… On y va ?

Profitant d'un moment de répis, la contraction étant partie aussi vite qu'elle était arrivée, Matou esquissa un pâle sourire:

J'ai connu mieux Deedee...mais bon, on va faire avec....euh...on y va, on y va...tu en as des bonnes ma filleule, je ne suis pas en état...pas habillée, pas coiffée.....

Elle pouffa, et poursuivit d'un ton léger, sachant pourtant qu'elle n'était pas au bout de ses peines, mais cela lui faisait du bien:

Bon, je le mets au monde ce petit et ensuite on va faire la fête en taverne, tu es d'accord mon coeur?

Elle respira un bon coup et attendit les directives de Deedee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Ven 16 Oct - 22:56

Horloger écouta Deedee expliquer qu'elle allait tenter de remettre le bébé dans une position plus favorable pour l'accouchement. Il n'y connaissait pas grand-chose, mais il avait une confiance absolue en Deedee. Elle était très calme, et donnait les directives avec mesure, et sans s'énerver, ce qui était très appréciable en ce moment si particulier. Horloger caressait les épaules de Matou, lorsque celle-ci lui prit les mains, et poussa. Deedee et Horlo l'encouragèrent, essayant de partager la douleur de Matou, quand Deedee lui demanda de cesser. Matou en profita alors pour se décontracter, ses mains relâchant leur pression sur celles d'Horlo. Celui-ci lui épongea le front, et lui caressa la joue.

"Chérie, tu t'en sors très bien! Ne t'en fais pas, cela sera vite terminé!"


Matou hocha la tête, et trouva la force de plaisanter:


Matou a écrit:
Bon, je le mets au monde ce petit et ensuite on va faire la fête en taverne, tu es d'accord mon coeur?

Horloger rit de bon cœur. Matou était unique, capable de penser aux tavernes dans un instant aussi important, mais Horlo savait que c'était une manière d'évacuer la tension physique et nerveuse de l'accouchement. Il regarda Deedee par-dessus l'épaule de Matou, et répondit:

"Bien sûr, chérie, et nous convierons Deedee à la monumentale tournée que j'offrirai! Tu n'y vois pas d'inconvénient, Deedee, j'espère?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 17 Oct - 22:53

Deedee failli éclater de rire en entendant Matou et Horloger. Elle reconnaissait bien la sa marraine… cherchant à plaisanter dans des moments pareil…

-Eh bien ma foi ! Je ne dirais pas non pour un petit verre de calva ! Et puis il faut que ce bébé voie ce qu’est un vrai normand ! Alors zou au boulot ! Tu me sors ce farceur en deux temps trois mouvements hein ! Et après, on fait la fête !

Deedee leur adressa un grand sourire et un petit clin d’œil et se remis en position, une main sur le ventre dur et rebondi de sa marraine et l’autre, près a intervenir. Et puis rapidement, une contraction arriva. Le ventre de Matou se durcit sous les doigts de la jeune infirmière. Le moment fatidique arrivait…

-Si tu veux hurler Matou, c’est le moment !
Déclara Deedee. Et par main habile et rapide, elle repoussa légèrement l’enfançon qui enfin se positionna correctement et très vite, un poussé par la contraction incessante, un petit pied apparut du plus profond de sa marraine...

-C’est parfais Matou !! Maintenant tu pousses !


Dernière édition par Deedeelolo le Dim 18 Oct - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Dim 18 Oct - 20:14

Matou hocha la tête, être au Nain devant un verre de calva...une nouvelle contraction lui rappela la réalité. Elle se mordit les lèvres jusqu'au sang et serra fort les poignets de son mari qui, toujours derrière elle, la soutenait.
Elle entendit Deedee lui ordonnait de pousser. Elle eut la sensation bizarre de quelque chose sortant d'elle, elle se mit à pousser en bloquant sa respiration. Elle sentait ses tempes battre.
Soudain, elle vit des points noirs devant ses yeux et se sentit doucement partir. Elle ferma les yeux et doucement sentit ses mains glisser. Jamais, elle n'avait ressenti cela auparavant, il lui sembla entendre la voix de son mari, celle de Deedee....mais c'était loin...si loin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Lun 19 Oct - 17:09

Les contractions étaient de plus en plus intenses, comme si libéré enfin de ce qui le bloquait, le bébé s’empressait de sortir.
Ce fut un pied, et puis un autre, suivit des jambes. Matou poussait, de toute ses forces encourager par son mari, et puis soudain, la jeune infirmière sentit quelque chose d’anormal, le bébé ne descendait plus comme il le fallait… Elle releva la tête, et vit sa marraine s’affaisser doucement.


-Matou ! S’écria-t-elle un vent de panique dans la voix. Horlo vite les sels ! Il faut qu’elle continue ! Le bébé ne peut pas rester coincé là…

Deedee devait prendre une décision rapidement, Matou semblait complètement partir, mais elle ne pouvait pas laisser le bébé à moitié sortit pour la ranimer… Tant pis, il fallait qu’elle le fasse elle-même…

-Horloger, tu… tu peux essayer de la ranimer… Demanda, anxieusement la jeune infirmière… Je ne peux vraiment pas laisser ce petit bout ainsi… Si… si les sels ne fonctionne pas… passe lui un peu de ceci sur les narines… méfie toi… c’est fort… Déclara Deedee en lui tendant une petite fiole.

Puis laissant Matou au bon soin de son mari, Deedee appuya fortement sur le ventre de son amie, essayant délicatement de faire sortir le bébé…
La descente continua, aider par les contractions… Une épaule et puis l’autre…
Mais Matou ne revenait toujours pas à elle… Elle aurait espéré qu’elle soit éveillée pour faire sortir la tête, mais rien à faire… Et il n’y avait pas une minute à perdre…

Il ne fallait pas que la tête reste coincée… surtout pas… Le cordon n’était pas enroulé autour du cou, déjà une bonne chose. Alors rapidement, aidé par les dernières contractions, Deedee appuya un peu plus fort sur le ventre de Matou, tirant doucement, délicatement le bébé qui enfin, sortit complètement…

L’infirmière enroula rapidement la petite chose dans une couverture, mais le bébé sans doute un peu sonné par l’épreuve qu’il venait de traverser ne se mis pas à crier… Deedee le frictionna, lui passa délicatement un doigt dans la bouche pour le débarrassé de tout ce qu’il avait pus avalé mais rien a faire, ce bout de chou refusé de pousser son premier cri…

-Allez... allez petit bouchon ! Faut que tu nous montre que tu es arrivé maintenant... Montre nous ce que tu as dans les poumons... Tu es normand... et les normands ça crie... marmonait Deedee....
Et puis enfin, après une tape énergique sur les fesses, la petite chose se mit à hurler, a plein poumon…

Deedee leva alors les yeux vers Horloger et Matou pour voir si elle s’était réveillée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mar 20 Oct - 1:31

Horlo, tout en tenant Matou par les mains, avait senti que les mains de matou desserraient leur prise, imperceptiblement. Il avait mis cela sur le compte de la fatigue, et écoutait les encouragements prodigués par Deedee, qui ne ménageait pas sa peine.
Tout à coup, il sentit la joue de Matou contre son bras, et vit ses yeux clos. Au même moment, Deedee lui cria:


Deeedee a écrit:
Horlo vite les sels ! Il faut qu’elle continue ! Le bébé ne peut pas rester coincé là…

Horlo lâcha les mains de Matou, inertes, et saisit promptement le flacon de sels. Il l'ouvrit, et une odeur forte d'alcali se répandit aux alentours. Il plaça le flacon de sels sous le nez de Matou, tout en murmurant:

"Allez, chérie, réveille-toi! ce n'est pas le moment de flancher, le bébé arrive!"

Il adressait en même temps, pêle-mêle, une prière confuse à Aristote, à Dieu, et continuait à murmurer, le visage enfoui dans les cheveux de Matou. En même temps, il entendait, comme dans un brouillard, Deedee qui continuait à parler, tout en faisant les gestes vitaux pour que le bébé sorte dans les meilleurs conditions possibles.

Il entendit à nouveau la vois de Deedee qui lui disait:

Deedee a écrit:
Je ne peux vraiment pas laisser ce petit bout ainsi… Si… si les sels ne fonctionne pas… passe lui un peu de ceci sur les narines… méfie toi… c’est fort…

Il posa les sels ouverts sur la table de nuit, afin d'attraper le flacon que lui tendait Deedee, et, au même moment, Matou sembla émerger de sa perte de connaissance. Elle ouvrit les yeux, tandis que Horlo voyait le bébé sortir, et Deedee l'envelopper dans une couverture propre.

Il se pencha vers Matou, après avoir refermé le flacon de sels promptement, et lui soutint le dos, afin qu'elle voie son bébé. Doucement, il lui murmura:

"Chérie, le bébé est là!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mar 20 Oct - 17:14

Elle secoua la tête de gauche à droite, tentant d'échapper à cette odeur âcre qui s'infiltrait dans ses narines, elle sentit confusément qu'on lui appuyait sur le ventre. A l'intérieur, elle eut l'impression qu'on lui déchirait les entrailles, mais cependant, ce n'était plus la douleur fulgurante des contractions. Elle ouvrit les yeux, tentant de comprendre les mots que lui adressait son mari, elle lui serra la main, voulant le rassurer. Elle eut l'impression d'un grand silence qui s'éternisait...il lui sembla que le bébé était là, mais il ne pleurait pas. Elle aurait voulut parler, mais c'est comme si sa voix ne lui obéissait plus. Elle se força à respirer calmement. Soudain, elle entendit le cri de l'enfant, le cri de la vie. Elle sentit les larmes jaillirent de ses yeux mais cette fois-ci, elle pleurait de joie.
Horloger lui murmura:


"Chérie, le bébé est là!"

Elle hocha la tête, regardant Deedee qui tenait le bébé qu'elle venait de mettre au monde, leur bébé. Elle ne réussit qu'à lui demander:

comment va-t-il? Puis, elle ajouta:
Fille ou garçon mon coeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mar 20 Oct - 20:19

Deedee poussa un soupire de soulagement en voyant ssa marraine ouvrir les yeux... Elle se reveillait... c'était bon signe... mais elle restait pale encore... faible... il lui faudrait probablement beaucoup de repos...

Elle regarda alors Horloger, soulager lui aussi de voir sa femme ouvrir les yeux, et déposant la petite chose sur le ventre de sa maman elle lui demanda en souriant.


-Horloger ? Tu veux couper le cordon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mar 20 Oct - 22:36

Horloger était soulagé. Matou était revenue à elle, et Horloger, tout occupé qu'il était à s'occuper de Matou, avait confusément entendu Deedee dire que le bébé était là. Lorsque Matou lui demanda si c'était une fille ou un garçon, Horloger bégaya:

"Heu, attends, chérie, je n'ai pas encore vu le bébé..."

A ce moment, Deedee lui demanda s'il voulait couper le cordon. Horlo acquiesça, mais auparavant, il se pencha, et embrassa tendrement Matou, tandis que les cris du bébé emplissaient la pièce. Il lui murmura:

"Il a de la voix, en tout cas!"

Puis il regarda Deedee, et lui dit:


"Deedee, merci pour tout, tu as été formidable! Et maintenant, fille ou garçon?"

Horlo regarda, et vit que Mahaut aurait un petit frère. Il sourit, et dit à Matou:

"Chérie, nous avons un fils!"


Il prit ensuite le couteau spécial, qu'il avait forgé il y a de cela plusieurs jours. Il était totalement en acier poli, même le manche, et chaque jour, en prévision, Horloger le polissait à nouveau. Il était tranchant comme un rasoir.

Horlo s'approcha de Deedee, et, regardant le bébé, leur bébé, à Matou et lui, il dit à Deedee:

"Comment je fais, Deedee?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mer 21 Oct - 10:05

Deedee se releva, laissant sa place au papa encore tout ému. Elle souriait laissant Horloger découvrir son enfant.
Le bébé était bel et bien là, et emplissait la piece de son cri. Il s'affirmait, attendait aussi sans doute d'etre enfin pris, rassurer, consoler. Deedee sentait son coeur se serrer, émue elle aussi. Elle se rapprocha de la tete de Matou et lui passa un linge humide.
Elle semblait encore bien fatiguée et pale, mais un sourire illuminait son visage.

Et puis Horloger annonca qu'il avait un garcon, un beau petit garcon... Dans la precipitation, Deedee n'y avait meme pas preter attention, mais elle était heureuse, car elle savait que Matou le désirait secretement.

Elle se pencha alors vers elle et lui murmura en lui déposant une bise sur le front.

-Tu as été merveilleuse une fois de plus chere Marraine !!! Féliciation !

Horloger s'appreta alors a couper le cordon. Deedee compta 4 doigt a partir du nombril et lui indiqua ou couper.

-Tiens voila, ici ! ce sera parfais ! Déclara-t-elle avec un grand sourire en le regardant faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mer 21 Oct - 14:54

"Chérie, nous avons un fils!"

Un sourire illumina son visage, un petit garçon... elle avait donné un fils à son mari. Elle remercia Aristote puis Deedee lui déposa le bébé sur elle. Elle le regarda, pauvre petit bonhomme, hurlant, sans doute d'avoir été arraché au ventre si douillet, si rassurant. Elle posa délicatement sa main sur sa tête et une bouffée de tendresse la submergea. Elle revit Mahaut à sa naissance. Il lui semblait qu'elle était plus menue, peut-être un peu plus grande. Elle se souvenait qu'elle n'avait presque pas de cheveux alors que ce petit gaillard avait une chevelure sombre et abondante. Elle l'observa encore, notant la finesse de ses petits pieds et la hardiesse de sa voix. Etrange comme tous ses détails lui paraissaient importants. Au contact de sa main, il se calma, comme s'il la reconnaissait.
Matou leva alors les yeux vers son mari et vers Deedee et ne put dire qu'un seul mot:


Merci!
L'émotion l'empêchait d'en dire plus.

Deedee lui fit un grand sourire lui disant tout en l'embrassant:


-Tu as été merveilleuse une fois de plus chere Marraine !!! Féliciation !


Elle lui fit aussi une bise et lui sourit. Deedee était quelqu'un de formidable, si généreuse. Elle avait toujours put compter sur elle. Au-delà du lien devant Aristote, marraine et filleule, c'était un lien de profonde amitié et affection qui les liait.
Puis, elle l'entendit expliquer à Horloger comment couper le cordon. L'enfant toujours sur elle, s'était endormi. Il avait été mis à rude épreuve. Pour elle, cependant, ce n'était pas encore fini. Elle savait que la dernière épreuve consistait à expulser cette poche dans laquelle le bébé s'était développé. Elle avait encore quelques petits contractions désagréables mais plus aussi douloureuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mer 21 Oct - 17:37

Horloger s'était approché, entendant Deedee lui dire:

Deedee a écrit:
Tiens voila, ici ! ce sera parfais !

Elle désignait un point, distant de la largeur de la paume de la main, depuis le nombril du bébé. Horloger pinça le cordon, et le coupa, faisant ainsi entrer le bébé dans le monde. Il sourit, car Matou l'avait pris sur son ventre, et à son contact, le bébé s'était calmé; il ne criait plus, sentant contre lui la chaleur maternelle. Tandis que Deedee épongeait le front en sueur de Matou, Horlo lui dit:

"Deedee, je peux poser la couverture de laine sur lui? J'ai peur qu'il ait froid..."

Puis Horlo posa son couteau, et alla embrasser à nouveau, d'un doux baiser, sa femme. Il lui murmura:

"Il est magnifique, notre garçon! Merci, chérie!"

Horlo se redressa, et dit plus haut:

"Et merci encore à toi, Deedee, tu as été parfaite! Heureusement que nous t'avons!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mer 21 Oct - 19:06

Deedee releva la tete en entendant Horloger lui demander s'il pouvait envelopper le bébé dans une couverture. Elle lui sourit et hocha la tete pour lui dire oui.

-Veux-tu le laver un peu et l'habiller pendant que je m'occupe de Matou ? Ainsi il aura beaucoup plus chaud, et puis apres vous pourrez profiter pleinement de votre petit bout.


Deedee s'arreta un instant, contemplant le bébé tout contre sa maman. Machinalement elle se passa la mains sur le ventre, pensant a son propre petit etre bien au chand dans son ventre... Elle ne pouvait s'empecher d'y penser, surtout devant le bonheur de Matou et Horloger.

-Ne me remercie pas Horloger... Je n'ai fait que mon travail tu sais. Et puis, c'est une joie pour moi de pouvoir vous aider... surtout en de pareil circonstance... Et au fait ? Comment allez vous l'appeler cette petite merveille ?


Deedee n'eut pas le temps d'attendre la réponse, que deja quelque contraction, bien moins douloureuse reprenait sa marraine... La phase final arrivait, et delicatement, aider des contraction elle sortit secondine de la matrice de la mere...

C'etait fini maintenant...

Laissant Horloger s'occuper du bébé, elle fit une rapide toilette a Matou et l'aida a se changer et se recoucher... Il lui faudrait certainement beaucoup plus de repos que pour Matou, mais elle allait bien c'était tout ce qui comptait...


-Comment tu te sens Matou ? demanda-t-elle enfin en s'installant a ses cotés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 22 Oct - 0:08

Horloger se pencha vers elle et lui murmura:

"Il est magnifique, notre garçon! Merci, chérie!"


Puis, il l'embrassa tendrement. Elle répondit à son baiser avec tout autant de tendresse, heureuse et fière et en souriant, elle lui dit:

Oui, il est beau comme tout!! et il semble vaillant, comme son papa.

Elle regarda son mari prendre délicatement leur fils. Deedee lui avait proposé de le laver et de l'habiller. Elle eut un sourire. Horloger, qui restait toujours calme, saurait sans aucun doute se débrouiller, même si elle crut déceler sur son visage un peu d'embarras. Elle le suivit du regard.
Deedee et Horloger échangèrent encore quelques paroles puis, la jeune infirmière vint près d'elle. Elle la vit passer machinalement sa main sur son ventre qui se devinait déjà sous sa jupe. Elle lui prit la main:


Merci Deedee, tu m'as beaucoup aidée, je crois même que notre bébé te doit d'être là, bien vivant parmi nous....ça démarrait plutôt mal, il me semble...j'aimerais maintenant que tu te reposes....pour toi et pour le petit que tu portes...


Elle n'eut pas le temps de finir qu'elle sentit encore quelque chose s'écouler hors d'elle, encore quelques petites contractions, puis, une douce quiétude s'empara d'elle. A la fierté d'avoir mis au monde leur deuxième enfant, venait s'ajouter le soulagement que tout se soit bien passé. Elle serra un peu plus fort la main de Deedee qui lui demanda:

-Comment tu te sens Matou ?

Je me sens bien, je ne dis pas que j'irai là, tout de suite cueillir les légumes dans mon potager...non...mais ça va pas trop mal...et...pour le prénom, nous....le bébé se remit à pleurer, visiblement, il n'appréciait pas d'être embêté. Matou sourit et continua....nous l'appellerons Guillaume...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 22 Oct - 23:03

Horloger avait recouvert Guillaume d'une fine couverture, et lorsque Deedee lui dit:

Citation :
Veux-tu le laver un peu et l'habiller pendant que je m'occupe de Matou ? Ainsi il aura beaucoup plus chaud, et puis après vous pourrez profiter pleinement de votre petit bout.

Horloger acquiesça d'un hochement de tête. Il alla près de l'âtre, et décrocha le chaudron qui était encore au feu. Ce dernier avait bien faibli, mais l'eau dans le chaudron frémissait encore. Horloger jeta un coup d'œil à sa femme. celle-ci caressait leur fils, toujours posé sur elle, et Deedee s'était assise près d'eux. Il sourit, et sans bruit, sortit puiser de l'eau au puits. La nuit commençait à tomber, et le frais se faisait plus vif. Horloger remarqua, dehors, les lumières des torches qui commençaient à s'allumer, ça et là, dans Fécamp, et il se dit que leur bonne ville comptait un petit habitant de plus. Il puisa un demi seau d'eau, et revint, sans traîner, à la maison.

Lorsqu'il entra, il vit Deedee assise à côté de Matou, près du lit. Il referma la porte, posa le seau à terre, et alla décrocher le chaudron du feu, qu'il posa également à terre. Il versa alors de l'eau chaude dans le seau, et l'agita avec la main, pour bien mélanger. L'eau semblait à bonne température; il apporta néanmoins le seau près de Deedee, et lui dit:


"Pourrais-tu me dire si la température est bonne, Deedee?"


Il fit ensuite un bisou sur la tête de Guillaume, et embrassa Matou tendrement, en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedee



Féminin Nombre de messages : 144
Age : 30
Localisation : N'importe où, mais loin...
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Ven 23 Oct - 23:23

Deedee se mit a sourire en entendant le prenom du petit garcon. Guillaume... un tres beau prenom, plein de grace... et qui lui irait si bien...

-C'est tres beau prenom tu sais ! et je trouve qu'il lui va parfaitement... C'est Mahaut qui va etre contente d'avoir un petit frere... Deedee ne put s'empecher de rire en y pensant, la pauvre petite fille n'avait deja pas été gaté avec un Erwan plutot envahissant, qu'allait-elle penser de son petit frere...

Horloger revint alors avec un seau d'eau et rempli un baquet pour le bébé.


horloger a écrit:

"Pourrais-tu me dire si la température est bonne, Deedee?"


-hum... c'est parfait ! repondit-elle en y plongeant le coude dedans. L'eau était a la bonne température, ni trop chaude, ni trop froide. Elle se leva alors, et deposa dans l'eau quelque goute d'une huile parfumé.
-Voilà, tout est pret pour se charmant jeune homme... Je te laisse faire Horlo ? Si tu as besoin je suis là. Je vais faire chauffer un peu de bouillon pour Matou. Ce n'est pas le moment de la laisser mourir de faim je crois... Alors en attendant de feter ca au calva comme il se doit, on va feter ca au bouillon de poule !

La jeune femme se mit a rire joyeusement, heureuse que tout se soit bien finit, et disparut dans la cuisine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matouminou

avatar

Féminin Nombre de messages : 793
Age : 53
Localisation : FECAMP
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Sam 14 Nov - 22:51

Matou but avec plaisir le bouillon que lui proposa Deedee. Elle se sentait un peu faible encore mais la joie que tout ce soit bien terminé, prenait le dessus. Elle regarda son mari avec tendresse, faire la toilette de leur fils. Aidé de Deedee, il l'essuya puis, il fut emmailloté dans les petits vêtements qu'elle avait préparés depuis quelques jours déjà. Doucement, Horloger posa l'enfant dans son berceau. Elle ferma les yeux et s'endormit.


QUELQUES HEURES PLUS TARD


Ce sont les pleurs du bébé qui la réveillèrent. Elle regarda autour d'elle, le coeur battant puis tout lui revint en mémoire. Déjà son mari lui présentait l'enfant qui devait avoir faim. Elle savait comment faire, étant déjà passée par là avec Mahaut. Elle n'eut guère besoin de guider son fils vers le sein maternel. Instinctivement, la petite bouche le trouva et très vite il se mit à téter. Horloger lui murmura que Deedee était repartie chez elle. Mais elle passerait de nouveau le lendemain. Matou acquiesça en disant:

On a de la chance, chéri! Deedee est vraiment une personne précieuse. Elle est toujours là quand il faut...

Puis elle poursuivit:


Et si nous songions à présenter ce petit bonhomme à sa grande soeur? Tu vas la chercher chez Yseult, mon coeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Dim 15 Nov - 18:45

Citation :
On a de la chance, chéri! Deedee est vraiment une personne précieuse. Elle est toujours là quand il faut...

Horloger sourit, et approuva. En effet, Deedee avait mené cet accouchement de main de maître, et si Guillaume et Matou étaient en bonne santé, c'était sans nul doute à Deedee qu'ils le devaient.

Citation :
Et si nous songions à présenter ce petit bonhomme à sa grande soeur? Tu vas la chercher chez Yseult, mon coeur?

Horloger répondit:

"Excellente idée, chérie. je vais aller lui annoncer la bonne nouvelle de ce pas, et la ramener."

Horlo se pencha, et fit un petit bisous sur le front de Guillaume, qui se reposait, après toutes ces péripéties, puis il enlaça sa femme, l'embrassa tendrement, et lui dit:

"Chérie, tu as fait un bébé magnifique!"

Il lui sourit tandis qu'il enfilait son mantel, et sortit. Le temps était frais, et la pluie avait cessé, fort heureusement. Les ruelles et les fossés gardaient encore les traces de la quantité d'eau qu'il était tombée en quelques jours, et tout suintait l'humidité. En remontant le col de son mantel, Horlo se félicita d'avoir rentré du bois sec en temps utiles; ainsi, la maisonnée resterait douillette et chaude, malgré ce temps maussade.
Tout en avançant vers la maison d'Yseult, Horlo sourit. Ils avaient un fils! Même à eux, parents, il leur faudrait un petit temps d'adaptation. Ce bébé allait bouleverser leur vie, mais dans le bon sens du terme. Quelle serait donc la réaction de Mahaut? Celle-ci, lorsqu'elle avait quelque chose à dire, ne se privait pas. Nul doute qu'elle aussi verrait son quotidien bousculé par l'irruption de ce petit frère. Il conviendrait de bine lui expliquer, et de la rassurer.
La maison d'Yseult fut en vue. Horlo pressa le pas, car le vent marin s'était levé, et après cette humidité, il glaçait tout. Il toqua à la porte, et n'eut pas longtemps à attendre. Yseult ouvrit la porte, Horlo vit par l'entrebâillement, Jeanne et Mahaut en train de jouer sagement aux poupées. Horloger entra, et fit une bise aux deux filles, puis, se penchant vers Mahaut, il lui dit:

"Ca y est, tu as un petit frère!"

Mahaut, incrédule, regarda son père, puis dit:

"Ca y est? Il est arrivé?"

Horloger hocha la tête en souriant, tandis que Yseult et Jeanne souriaient. Il reprit:

"Alors, je te propose qu'on aille le voir! Qu'en penses-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Lun 16 Nov - 18:17

- Tu vois, ma poupée serait une duchesse....

- Et la mienne serait son amie...nous prendrions la calèche pour aller au bal...


Mahaut adorait jouer à la poupée avec Jeanne. Elles inventaient toutes les deux des histoire où les princes et les princesses dansent, virevoltent dans un monde parfait, rien ne venant troubler leur vie qui s'écoulait au gré des rires et des chants.

Mahaut cependant était un peu tracassée. Cela faisait deux jours et deux nuits qu'elle dormait chez la nourrice.La veille, maman et papa étaient venus dans la mâtinée l'embrasser. Le gros ventre de maman était toujours là aussi. Mais elle paraissait fatiguée. Papa était revenu le matin même, mais seul.
Il lui avait fait un grand sourire et un petit clin d'oeil en lui disant:


- Maman te fais une grosse bise et un tendre câlin. Le bébé ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez.


Elle soupira. Elle aimait rester chez Jeanne, mais maman lui manquait terriblement. Et puis, ce bébé...elle se demandait à quoi il allait ressembler et si ses parents allaient l'aimer plus qu'elle. Toute la journée, elle avait tourné et retourné cette question dans sa tête, et même si les poupées et les jeux l'avaient bien accaparée, elle avait le coeur gros.
La jour commençait à tomber. Zeu avait allumé les bougies. Les petites s'étaient rapprochées du feu. Dans un chaudron, la soupe mijotait, embaumant toute la maison.
Tristan avait installé ses soldats de plomb en rangées, prêts à attaquer l'ennemi qui, cette fois-ci, était le vieux chat de la famille. Ce dernier, roulé en boule, ouvrait de temps en temps un oeil, semblant analyser la situation, puis, il se rendormait, jugeant sans doute, que la menace était bien faible.
On toqua à la porte et Horloger entra. Mahaut leva la tête et le regarda. Instinctivement, elle sut que le grand moment était arrivé. Cela lui fut confirmé par les paroles de son père, qui en l'embrassant, lui annonça:


"Ca y est, tu as un petit frère!"

Elle le regarda étonnée, et ne put que dire:

"Ca y est? Il est arrivé?"

Papa hocha la tête et lui proposa de rentrer à la maison avec lui pour le voir.
Elle se leva lentement et lâcha sa poupée. Puis, elle se jeta dans ses bras en pleurant, ne pouvant plus retenir ses craintes d'enfant et entre deux sanglots, elle lui dit:


Et...et...si maman et toi...vous....vous l'aimiez plus que moi...et si il prenait toute...toute...la place...dans vos...vos coeurs?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horloger

avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 49
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Mer 18 Nov - 19:08

Horloger savait que la venue de Guillaume, dans la maisonnée, ne se passerait pas sans que Mahaut ne pose des questions, bien compréhensibles. Aussi, lorsqu'elle lui dit:

Citation :
Et...et...si maman et toi...vous....vous l'aimiez plus que moi...et si il prenait toute...toute...la place...dans vos...vos coeurs?

Horlo se pencha, et la prit dans ses bras. Puis il lui fit un gros câlin,et, la regardant dans les yeux, lui dit:

"Tu sais, ma fille chérie, Maman et moi avons suffisamment d'amour pour tout le monde! Tu n'as aucun souci à te faire, tu resteras toujours, même si Guillaume est arrivé, notre fille chérie; rien ne changera pour toi! J'espère que c'est bien clair!"

Horlo regarda la petite fille dans les yeux, la foçant à soutenir son regard, afin qu'elle en soit bien convaincue. Un peu plus loin, Yseult souriait; elle avait dû avoir à répondre aux mêmes interrogations, certainement, lorsque Tristan était arrivé.

Il passa la main sur les cheveux de sa fille, qui bouclaient naturellement, et, lui souriant, Horlo dit:

"Est-ce que ça va mieux? est-ce que tu es rassurée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   Jeu 19 Nov - 23:34

Son père la prit dans ses bras, puis il se mit à sa hauteur et la regarda droit dans les yeux en lui tenant le menton. Elle l'écouta:

Citation :
"Tu sais, ma fille chérie, Maman et moi avons suffisamment d'amour pour tout le monde! Tu n'as aucun souci à te faire, tu resteras toujours, même si Guillaume est arrivé, notre fille chérie; rien ne changera pour toi! J'espère que c'est bien clair!"

Elle ravala ses larmes, hésita à s'essuyer le nez avec sa manche, elle savait que maman ne voulait pas qu'elle fasse ça, elle esquissa un petit sourire et renifla un bon coup. Elle vit son papa sourire en ajoutant:
Citation :


"Est-ce que ça va mieux? est-ce que tu es rassurée?"

Elle hocha la tête avec vigueur, pensant au fond d'elle même qu'elle n'avait guère le choix. Puis elle croisa le regard de Jeanne et se dit qu'après tout, sa meilleure amie n'avait pas l'air malheureuse. Un petit frère, ça devait être facile à maitriser. De toute façon, elle avait bien l'intention de lui imposer sa loi. Elle murmura à l'attention de son père:

Guillaume...je trouve ça joli....Et maman? elle va bien...ohhh, j'ai hâte de la voir...on y va papa??

Elle enfila son petit mantel, prit sa besace et embrassa Jeanne, Tristan et Yseult. Puis, elle vint mettre sa main dans celle de Horloger. Elle souriait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La famille s'agrandit   

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille s'agrandit
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La famille s'agrandit [PV: Membre de Crime Sorcière+Mattias Pendragone]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Fécamp :: Les Maisons des Habitants :: Chez Matou, Horloger et Mahaut-
Sauter vers: