Ville de Fécamp

Ville du Domaine Royal Normand
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 messe du 22 ocotbre

Aller en bas 
AuteurMessage
jeandalf



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: messe du 22 ocotbre   Mar 24 Oct - 14:49

messe du dimanche 22 octobre 1454

Jeandalf semblait plus fatigué que d'habitude pour cette messe, mais pour la première fois il était accompagné pour la cérémonie.




On dit toujours que la nature à horreur du vide, et que le créateur ne le tolère que parce qu’on peut le remplir.

La terre d'argile, est employée pour tourner, pour façonner le vase, mais c'est de son vide que dépend son usage.
Des murs élevés et cimentés, un toit, ont fait la maison, la chambre, mais c'est leur vide qui permet de les habiter.
Des bois fins, secs et choisis ont participé à la construction du luth et de la vièle ovale, mais c'est leur vide qui permet à la musique de résonner, de s'envoler entre soupirs, pauses et silences.
Sans le vide il n’y aurait pas de bière ni de calva dans nos tavernes, car c’est bien grâce au vide de nos tonneaux , de nos cruches et de nos coupes que nous en profitons

Pourtant le vide est triste, il demande à être remplis...
Si le Créateur à laissé du vide dans la création c’est pour que nous le remplissions, de notre présence, de notre amour, de notre travail...

Qu’est ce qui est plus triste pour une église que d’être vide ? alors pour m’aider à combler ce vide je vais nommer Elyena Diaconesse.
Elle n’est pas une inconnue à Fécamp et je pense que sa prose mise au service de l’Eglise ne pourra que mieux faire passer notre message.

Elle s’occupera principalement de l’office du mercredi mais pourra aussi donner les sacrements du baptême et du mariage pour ceux qui le désirent.

avant de la consacrer dans cette charge, nous allos prier ensemble et montrer notre Amour en Notre Créateur.



que les baptisés approchent pour partager le pain et le vin de l'amitié comme nous l'a demandé Christo.




Jeandalf ouvri le livre des vertus et lu

Citation :
" Alors, mes apôtres, mes clercs, à vous de suivre le chemin que j’ai tracé pour vous, à vous de baptiser ceux qui veulent entrer au sein de la communauté des fidèles de Dieu, à vous d’ordonner prêtre ceux qui souhaitent se consacrer tout entier à l’amour de Dieu, à vous d’entendre en confession ceux qui souhaitent être lavés de leurs péchés, à vous de punir ceux qui ne sauront pas se montrer dignes de l’amour de Dieu et de prêcher au moins chaque dimanche, afin que la volonté du Très Haut s’accomplisse. "

Vita de Christos XIV

"Fais-tu voeu d'officier ainsi ta charge de diacre, de guider tes ouailles dans la voie de la vertu tracée par Christos, notre messie?"

Elyena: "Je le jure."

Alors, le cardinal posa la main sur l'épaule de dame Elyena et dit:

"Par le contact de ma main, je te transmet le pouvoir d'administrer les sacrements du baptême, du mariage et de l'enterrement. Tu es maintenant diacre. Ce statut n'est pas une récompense mais une mission. a toi de la mener à bien.

Amen"


Diaconesse Elyena, voici ta médaille Maintenant, je te donne cette médaille, preuve de ta charge de diacre.



Je te laisse terminer cette messe, au nom d' Aristote, de Christos et de tout les Saints.

Elyena a écrit:
Elyena très émue , prit la médaile , l'accrocha à son cou à côté de celle qu'elle avait reçu le jour de son baptême . Elle s'avança et prit la parole .

Aujourd'hui, j’aimerais vous entretenir et vous mettre en garde brièvement sur un mal qui semble sévir ces derniers temps dans les royaumes : l’acédie.

L’acédie surgit comme une atteinte à la fidélité en Dieu, à la vocation et à la ferveur de la prière qui a pour conséquence la distraction de l’esprit, la morosité et qui peut mener jusqu’au désir de fuir le Très Haut. Il apparaît que l'acédie, à la charnière entre le charnel et le spirituel, est le piège mortel au cœur de la tension unitaire qui donne son sens à la morale et l'unit intimement à la spiritualité.

Les langueurs et dépits spirituels ne sont qu’une épreuve de plus qui stigmatisent nos faiblesses, aucunement celles du Seigneur qui reste toujours au dessus de nos épaules, prêt à nous relever…les premices de ces sentiments doivent nous inciter à un abandon encore plus total dans la prière, le recueillement car c’est ainsi que l’on permet à Christos de nous aider, ravivant par là même notre piété.

Ainsi dans quelque instant, lorsque vous franchirez les portes de ce lieu sacré, j’inciterai chacun d’entre vous à garder constamment son cœur ouvert pour le Seigneur.

Amen.

Je vais à présent vous faire partager une prose .

Sois attentif à ma prière.
Sans me lasser, je crie à toi,
Pour t'implorer, mon Dieu, mon roi,
Et pour offrir à ta lumière
Ma vie entière.

Qui fait le mal ne peut te plaire,
Ni subsister sous ton regard.
S'il ne s'amende sans retard,
Il doit subir la loi sévère
De ta colère.

C'est ta bonté qui me convie
A pénétrer dans ta maison.
Je viens chercher la guérison;
Et ton amour qui justifié
Me rend la vie.

Ta main me garde et me bénisse,
Et que mon coeur te soit soumis!
Préserve-moi des ennemis,
Délivre-moi de leur malice,
Dieu de justice!

Joie et bonheur pour ceux qui t'aiment;
Tu les assistes chaque jour
De ta grâce et de ton amour.
Ils auront part au bien suprême
Que ta main sème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
messe du 22 ocotbre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messe pour le temps présent: illustrations
» Un pape et une abbesse = euh...une messe?
» 1ère messe à Mauléon
» [RP] Préparation de la Messe du 15/02
» Messe d'une abbesse bien reposée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Fécamp :: Les Bâtiments :: L'Eglise de Fécamp-
Sauter vers: