Ville de Fécamp

Ville du Domaine Royal Normand
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 au pied de la cheminée.........

Aller en bas 
AuteurMessage
luciana38

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: au pied de la cheminée.........   Ven 15 Fév - 17:21

Luciana se dirigea vers la cheminée un panier à la main chargé de bûches de bois afin de chauffer la pièce de réception qui était restée longtemps innoccupée, elle decida donc de mettre celles-ci dans le foyer et d'allumer un chaleureux feu.


Elle se prenait à rêver encore ici à savourer d'exquis moments en compagnie de son cher aimé...



Ils n'avaient plus qu'à écrire chaque jour leur si belle Histoire....
Leur tendre conivence, leurs échanges si tendres et amusant...
Luciana déposa au pied de cette cheminée un plaid avec de nombreux coussins puis elle y rajouta 2 verres et la rose qu'il lui avait si tendrement offert...



Elle regrettait de lui avoir fait une scène de jalousie...elle tenait absolument à se faire pardonner... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casimir1970

avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 48
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: au pied de la cheminée.........   Sam 16 Fév - 14:41

Citation :
La jalousie
Poètes, peintres parlants, que vous sert de nous feindre,
Peintres, poètes muets, que vous sert de nous peindre
Des feux, des fouets, des fers, des vaisseaux pleins de trous,
Des rages, des fureurs, des lieux épouvantables :
Pour exprimer l'horreur des enfers effroyables,
Est-il enfer semblable à celui des jaloux ?

L'aigle de Prométhée, les fouets des Euménides,
Les vaisseaux défoncés des folles Danaïdes,
D'Ixion abusé les roues et les clous,
Les peines de Tantal, de Sisyph, de Phlégie
Ne sont que jeux au prix de l'âpre jalousie,
Il n'est enfer semblable à celui des jaloux.

Si la nuit le jaloux tient sa femme embrassée,
Il croit tenant le corps qu'un autre a sa pensée ;
Fût-elle à prier Dieu dans l'église à genoux,
Si du temps qu'il lui donne elle passe les bornes,
Ce Vulcain pense avoir le front tout plein de cornes
Et se plonge insensé dans l'enfer des jaloux.

Une rare beauté, un accoutrement brave,
Une charmante voix, une démarche grave,
Un oeil rempli d'attraits, un sourire trop doux,
Une gaillarde humeur, une larme aperçue,
Un doux accord de luth, une oeillade conçue,
Sont les plus grands tourments de l'enfer des jaloux.

Ils sont pâles, chagrins, songeards, mélancoliques,
Noisifs, capricieux, maussades, fantastiques,
Difficiles, hargneux, sauvages, loups-garous,
L'esprit toujours porté à quelque horrible songe,
Un vautour sans cesser les entrailles leur ronge,
Bref, il n'est tel enfer que celui des jaloux.

Donc vieillards refroidis, cherchez quelques Médées
Pour faire rajeunir vos vieillesses ridées,
Et au tripot d'amour mieux assener vos coups,
Ou bien, dagues de plomb, votre horoscope preuve
Que vous serez bientôt des cocus à l'épreuve
Et que vous entrerez dans l'enfer des jaloux.

Et vous cabas moisis, vieilles tapissières,
Tétins mous, fronds ridés, culs plats, fesses flétries,
Yeux pleureux, cheveux gras, pourquoi épousez-vous
Ces volages poulains qu'un jeune amour enflamme ?
Vous n'êtes que de glace, ils ne sont que de flamme.
Entrez, vieilles, entrez dans l'enfer des jaloux.



Jean AUVRAY (1590-1630)


Non mon délice, tu n'es pas entrée dans cet enfer...

Tu m'as simplement montré l'intérêt que tu nous portais.
La peur de perdre ce qu'on a gagné...

Allons refroidir nos coeurs près du feu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luciana38

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: tendre tête à tête   Dim 17 Fév - 20:52

Luciana s'installa auprès de Casimir, les deux verres à la main. Elle leur avait servi du calva afin de fêter leur amour si intense...
Elle voulait vivre cet instant magique en osmose avec lui dans une plénitude totale qu'ils partageraient à deux.
Un amour sans limite...une passion dévorante qui les chavirait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: au pied de la cheminée.........   

Revenir en haut Aller en bas
 
au pied de la cheminée.........
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouver chaussure à son pied...
» Une épine dans le pied [ Asmodé Barenthon, Balthazar Bel ]
» Avez-vous le pied marin...
» Je suis un homme au pied du mur (17/12 - 18h00)
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Fécamp :: Les Maisons des Habitants :: Chez Casimir et Luciana-
Sauter vers: